www.leslibraires.fr
Les Larmes du vin
EAN13
9782226471901
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Langue
français

Les Larmes du vin

Albin Michel

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782226471901
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      32 pages

      Copier/Coller

      32 pages

      Partage

      6 appareils

    13.99

  • Aide EAN13 : 9782226471901
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    Mise en Forme

    • Numérotation de pages équivalente au document imprimé

    Fonctionnalités

    • Aucune option d'accessibilité au système désactivée (exception)
    • Navigation dans la table des matières
    • Brèves descriptions alternatives
    • Navigation suivant/précédent

    Normes et Réglementations

    • Aucune information
    13.99

Autre version disponible

« Les larmes du vin sont des larmes sans chagrin. »

Intronisé « Chevalier du Tastevin » en grande cérémonie, Daniel Picouly, le
narrateur de cette histoire, est invité à faire un discours sur le vin, trésor
national et mystère absolu. Le défi est grand pour le « cancre des cépages. Ce
qui pouvait apparaître comme un malentendu devient alors l’occasion de
revisiter son itinéraire singulier, et de s’interroger sur la place de ce «
liant social » dans nos existences.


De son enfance à aujourd’hui, il convoque de tendres souvenirs et des
anecdotes cocasses dont on savoure le nectar. L’auteur se fait, avec humour et
fantaisie, l’observateur des effets du vin sur chacun d’entre nous, esquissant
une sorte de petite philosophie en forme d’éloge de la quête, de la mesure et
de l’équilibre. Un bonheur.

On retrouve dans ce récit drôle, émouvant et sans doute le plus personnel, le
panache de l’auteur du Champ de personne, Grand Prix des Lectrices de Elle, et
de L’Enfant Léopard, prix Renaudot.

" Un roman qui se lit comme on boit un petit rosé frais l'été : goûlument."
Aujourd'hui en France

" Un excellent cru " Le Figaro
S'identifier pour envoyer des commentaires.