www.leslibraires.fr
Le Tibet profané, Vivre, mourir et résister dans un pays occupé
EAN13
9782226474650
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Langue
français

Le Tibet profané

Vivre, mourir et résister dans un pays occupé

Albin Michel

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782226474650
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      41 pages

      Copier/Coller

      41 pages

      Partage

      6 appareils

    14.99

  • Aide EAN13 : 9782226474650
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    14.99

Autre version disponible

Longtemps perçu comme le royaume inatteignable des moines bouddhistes, berceau
d’une culture résolument pacifique, le Tibet demeure une terre interdite,
occupée et gérée d’une main de fer par la Chine depuis les années 1950.

Barbara Demick, ancienne correspondante du Los Angeles Times à Séoul puis à
Pékin, a pu s’y rendre à plusieurs reprises, bravant l’interdiction faite aux
journalistes.

C’est à Ngaba, ville de la province du Sichuan, perché à plus de 3000 mètres
d’altitude, qu’elle a rencontré des Tibétains : un jeune nomade qui se
radicalise dans un monastère ; une lycéenne sommée de choisir entre sa famille
et une bourse chinoise ; un poète et intellectuel prêt à tout pour faire
entendre la voix de la résistance ; une princesse dont la famille a été
décimée durant la Révolution culturelle, exilée à Dharamsala, comme le Dalaï
Lama que Barbara Demick a également rencontré.

Comment protéger sa culture, sa langue et sa spiritualité des ravages d’une
superpuissance que rien ne semble pouvoir arrêter ? Après Rien à envier au
reste du monde, sur la Corée du Nord, Barbara Demick livre un portrait
saisissant et terriblement humain d’un peuple déchiré entre la résistance et
la soumission, la non-violence et les armes.

« Il est tout simplement impossible de comprendre la Chine sans lire Barbara
Demick. » Evan Osnos, auteur de Chine, l’âge des possibles

« Une œuvre nourrie par un extraordinaire travail de terrain, et qui nous
ouvre les yeux. » The New York Times

.
S'identifier pour envoyer des commentaires.