www.leslibraires.fr
Corps et société en Guadeloupe, Sociologie des pratiques de compétition
EAN13
9782753537323
Éditeur
Presses universitaires de Rennes
Date de publication
Collection
Le Sens social
Langue
français

Corps et société en Guadeloupe

Sociologie des pratiques de compétition

Presses universitaires de Rennes

Le Sens social

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782753537323
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.99

Autre version disponible

De manière générale, les catégories pour penser les pratiques corporelles et
sportives invitent à la perception d'un univers consensuel qui échappe aux
aléas du monde social ordinaire. Ce livre opère une rupture, tout d'abord en
fondant rigoureusement les rapports des activités corporelles avec les autres
pratiques économiques, politiques et culturelles, ensuite en les enracinant
dans une histoire de longue durée. Ainsi, il ne s'agit plus de situer le fait
sportif dans l'histoire supposée connue de la Guadeloupe mais de la repenser
dans sa globalité à travers le prisme des pratiques corporelles. Le fait de
privilégier le corps comme entrée pour étudier les rapports sociaux éclaire
l'histoire d'une société d'abord soumise avec l'esclavagisme aux pires formes
d'asservissements corporels. L'étude des formes d'une culture incorporée
permet de comprendre les rapports de domination mais aussi les résistances et
les révoltes qu'ils suscitent. La genèse des pratiques sportives fonde les
liens entre trois espaces de réalité historiquement constitués par celui de la
culture somatique et respectivement par ceux du sport de masse et du sport de
haut-niveau. Par un retournement de sens, le corps outil de domination devient
par l'excellence des champions guadeloupéens le moyen le plus visible d'une
affirmation identitaire confrontée aux rapports de force établis par la
métropole.
S'identifier pour envoyer des commentaires.