www.leslibraires.fr
Les partis politiques à l'épreuve des procédures délibératives
EAN13
9782753539266
Éditeur
Presses universitaires de Rennes
Date de publication
Collection
Res Publica
Langue
français

Les partis politiques à l'épreuve des procédures délibératives

Presses universitaires de Rennes

Res Publica

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782753539266
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    8.99

Autre version disponible

Les organisations partisanes sont aujourd'hui affectées par des procédures
mises au point dans le but de promouvoir une démocratie délibérative. Elles se
trouvent disqualifiées et concurrencées dans leur rôle de production du bien
commun et de définition d'une offre politique. En proclamant le déclin de leur
représentativité et de leur ancrage social, divers agents se plaisent à
caractériser un épuisement de l'encadrement partisan traditionnel et
prétendent imposer des formes substitutives d'association à la prise de
décision. Eux-mêmes saisis par l'impératif délibératif, les animateurs des
partis politiques sont amenés à mettre en place de nouveaux outils centrés sur
le débat contradictoire et argumenté ; ils estiment s'adapter ainsi à un
contexte de « démocratisation » des modes d'organisation, d'individualisation
du militantisme et d'émergence d'une « nouvelle » demande d'engagement. La
définition des programmes et des orientations politiques, pendant les
campagnes notamment, prend une dimension délibérative inédite en associant
militants, adhérents et électeurs. L'objectif de l'ouvrage est d'analyser à la
fois les partis dans la démocratie délibérative et la démocratie délibérative
dans les partis. L'impératif délibératif, s'il est incorporé et devient un
élément d'une rhétorique modernisatrice des partis, produit des effets limités
et contrastés. Les contributions ici rassemblées en restituent les usages en
les replaçant toujours dans le contexte d'organisations et de configurations
données. Peu formalisés et rarement accordés aux principes stricts de la
démocratie délibérative, les dispositifs mis en place sont souvent
instrumentalisés par les dirigeants pour contourner des pratiques établies et
renforcer leur pouvoir. Loin de se substituer aux outils de démocratie interne
plus anciens, ils s'y superposent. Ils recomposent ainsi les modes
d'organisation traditionnels des partis et contribuent dans le même temps à
une redéfinition des répertoires militants. L'ouvrage s'adresse aux étudiants
et chercheurs qui travaillent sur la représentation politique et sur les
partis. Il peut également intéresser des lecteurs qui, engagés dans les
métiers de l'action publique ou dans une activité politique, cherchent un
moyen d'informer leur pratique ou de mettre leurs expériences en perspective.
S'identifier pour envoyer des commentaires.