www.leslibraires.fr
L'étrange nuit de Griselidis, Nouveaux contes de bonnes (?) femmes
EAN13
9782759903047
Éditeur
UPblisher
Date de publication
Langue
français

L'étrange nuit de Griselidis

Nouveaux contes de bonnes (?) femmes

UPblisher

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782759903047
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    5.99

  • Aide EAN13 : 9782759903047
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    5.99
Le prince et la bergère, et la danseuse, et la couturière… la littérature
foisonne de contes (le plus souvent) moraux sur un thème immémorial : un
homme, riche et puissant, tire de l’indigence une femme, jeune et jolie,
l’épouse et lui offre une vie dont le bonheur est couronné par la naissance de
nombreux enfants !
Curieusement nulle histoire de reine éprise d’un valet, d’un palefrenier ou
d’un danseur ne vient troubler la liste bien ordonnée d’œuvres qui vantent ou
dénoncent le caractère supposé des femmes, œuvres toutes écrites par… des
hommes.
Quand Charles Perrault s’empare de la légende de Grisélidis, bergère épousée
par un prince, il le fait avec une de ces louables intentions dont l’enfer est
pavé. Il fait d’elle un modèle de fidélité, patience, soumission et piété en
butte à la cruauté de son mari et reproduit ainsi des clichés éculés.
Dans son Avant-propos, Colette Duflot souligne avec malice que « ce conte
édifiant est sans doute, de nos jours, celui qu’on aime le moins à rappeler
parmi les œuvres de Charles Perrault. » On se demande bien pourquoi.
À son tour, elle relève le gant et nous propose avec L’étrange nuit de
Grisélidis une vision plus mordante et… Moderne de la légende. Habile, elle
conserve la trame traditionnelle, mais retire les pavés pour les lancer dans
la mare des conventions. Elle déconstruit subtilement les stéréotypes homme-
femme, ajoute au récit une dose d’humour, une pointe de fantastique, et
compose une allégorie qui traite des questions féministes avec profondeur et
légèreté à la fois. Malin, instructif et jubilatoire !

À PROPOS DE L'AUTEURE


Psychologue clinicienne de formation psychanalytique, Colette Duflot exerce
ses fonctions à partir de 1952 dans le cadre de l'enfance inadaptée en région
bordelaise, puis dans des institutions psychiatriques intra et
extrahospitalières dans la Nièvre et la Mayenne. C'est là que pendant quinze
ans, elle anime des groupes thérapeutiques à médiation projective avec des
marionnettes.
Sa compétence reconnue l'amène à exercer les fonctions d'expert judiciaire
près la Cour d'Appel d'Angers, et d'enseignant en méthodes projectives et
criminologie dans les universités d'Angers et de Rennes.
Elle rédige de nombreux articles dans des revues professionnelles et publie
quatre ouvrages : Le psychologue expert en justice (PUF 1988), Des
marionnettes pour le dire (Hommes et perspectives, Journal des psychologues
1992), L'expertise psychologique, procédures et méthodes, (Dunod 1999), Le
psychologue clinicien, l'invention d'une profession (ECONOMICA Anthropos,
2008).
Aujourd'hui entourée de ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants,
elle prend toujours grand plaisir à écrire. Son insatiable imagination et son
esprit espiègle l'entraînent désormais vers le monde des contes et des
fantaisies !
S'identifier pour envoyer des commentaires.