www.leslibraires.fr
L'investissement socialement responsable, Vers une nouvelle éthique
EAN13
9782896034307
Éditeur
Arnaud Franel Editions
Date de publication
Langue
français

L'investissement socialement responsable

Vers une nouvelle éthique

Arnaud Franel Editions

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782896034307
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    12.99

  • Aide EAN13 : 9782896034307
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    12.99

Autre version disponible

Analyse de l'ISR : l'investissement socialement responsable.

L'investissement socialement responsable se trouve au coeur des préoccupations
des économistes et financiers. Est-ce un outil pour sortir le capitalisme
d'une crise sans précédent? L'ISR, d'inspiration éthique, vise une triple
performance: économique, sociale et environnementale. A quelles conditions
pourrait-il tenir ses promesses? L'auteur avec pédagogie et grâce à une étude
très documentée, donne quelques clés pour mieux comprendre toute l'envergure
de l'ISR. Un glossaire des termes clés complète une approche technique claire
sur la question. Des analystes et gérants de l'ISR donnent, à travers de
longues interviews, des indications précieuses sur les perspectives de cet
aspect de la finance pour notre monde d'aujourd'hui.

Au travers d'une analyse documentée et pédagogique, agrémentée d'interviews et
d'un glossaire, découvrez les fondements de l'investissement socialement
responsable.

EXTRAIT

Alors qu’ils avaient amorcé l’essor de l’ISR, les particuliers forment
désormais une catégorie de clients ultra minoritaire : la faute incomberait
aux services commerciaux des banques, peu promptes à “marketer” et promouvoir
l’ISR en général. Les conseillers financiers en contact avec le grand public
au guichet les connaissent mal et sont surtout incités à vendre des produits
“attrappe-tout, conçus pour une clientèle indifférenciée”, rapporte Cyril
Demaria. Sans parler d’un autre frein : les conflits d’intérêt patents, les
banques étant “impliquées à la fois du côté des émetteurs et des
investisseurs”. Les épargnants individuels, grandes fortunes exceptées, misent
des sommes relativement modestes au coup par coup, le plus souvent. Ainsi, les
masses gérées par les institutionnels disqualifient les particuliers de facto,
dans cette course aux chiffres ; même si un pourcentage seulement des volumes
sous gestion de ces “grands investisseurs” est convertie à l’ISR, cette part
même congrue pèsera d’emblée, et sensiblement, dans la balance. Il n’en reste
pas moins vrai qu’un réel effort de présentation et de mise en avant de ces
produits mériterait d’être consenti, ne serait-ce que pour aller à la
rencontre d’une demande autre qu’institutionnelle, pressentie comme
importante.
Fondations, organisations religieuses et associations ont, à l’origine,
constitué l’essentiel de la clientèle de l’ISR en gestion dédiée. Cette
dernière est devenue majoritaire sur le marché français ISR, à partir de 2006,
détrônant les OPCVM. Ils étaient auparavant les “chouchous” des investisseurs
institutionmisent des sommes relativement modestes au coup par coup, le plus
souvent. Ainsi, les masses gérées par les institutionnels disqualifient les
particuliers de facto, dans cette course aux chiffres ; même si un pourcentage
seulement des volumes sous gestion de ces “grands investisseurs” est convertie
à l’ISR, cette part même congrue pèsera d’emblée, et sensiblement, dans la
balance. Il n’en reste pas moins vrai qu’un réel effort de présentation et de
mise en avant de ces produits mériterait d’être consenti, ne serait-ce que
pour aller à la rencontre d’une demande autre qu’institutionnelle, pressentie
comme importante.
Fondations, organisations religieuses et associations ont, à l’origine,
constitué l’essentiel de la clientèle de l’ISR en gestion dédiée. Cette
dernière est devenue majoritaire sur le marché français ISR, à partir de 2006,
détrônant les OPCVM57. Ils étaient auparavant les “chouchous” des
investisseurs institutionnels s’essayant à l’ISR.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Michèle Royer, l’auteur de L’investissement socialement responsable (ISR) est
journaliste indépendante. Elle couvre depuis plus de 15 ans l’actualité de
l’environnement, principalement sous l’angle de l’économie et du développement
durable.
S'identifier pour envoyer des commentaires.