www.leslibraires.fr
L'Abbaye blanche, Une enquête de Mathieu Gange, T1
Éditeur
Bragelonne
Date de publication
Collection
Thriller
Langue
français

L'Abbaye blanche

Une enquête de Mathieu Gange, T1

Bragelonne

Thriller

Offres

  • AideEAN13 : 9782820503237
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    5.99

Autre version disponible

**Un mélange unique de polar noir, de grands espaces et d’action.**
**Amour, meurtres et conspiration : une recette de la manipulation.**

Nantua, de nos jours. Le lieutenant Gange élève seul sa fille de 6 ans. Sa
femme Gaëlle est partie sans donner d’explication. Ce flic idéaliste et
touchant fait ce qu’il peut pour ne pas craquer et ménager les apparences.

Quand deux meurtres se produisent coup sur coup dans cette région du Jura où
il ne se passe (presque) jamais rien de grave, Gange est entraîné dans une
enquête explosive. À mesure qu’il démêle les fils de ce qui s’apparente à un
scandale d’État, il prend la mesure de l’iceberg qui se dresse devant lui. Les
enjeux le dépassent et sa hiérarchie lui met des bâtons dans les roues.

Mais Gange doit retrouver sa femme : est-elle impliquée dans les meurtres qui
ont secoué Nantua, ou victime de l’Abbaye blanche ?


**Le mot de l’éditeur :
**
_ **L’Abbaye blanche**_ est un polar rural, situé en France, écrit comme un
film d’action. Visuel, sonore et bourré d’humour noir, il aborde les thèmes de
la manipulation, du mensonge, de l’amour et de la perte des illusions. La
secte manipule ses adeptes, l’État manipule la secte, Gange ment à sa fille et
se ment à lui-même en prétendant ignorer pourquoi Gaëlle est partie. Modèle
d’intégrité mais humain avant tout, il est parcouru de failles, comme la roche
des montagnes qui l’ont vu naître. Personnage clé du roman, le Jura offre des
horizons plus larges qu’en ville. À son image, Gange peut paraître rustre,
mais il porte en lui la sagesse du monde.

Habité de personnages féminins forts, _L’Abbaye blanche_ aborde des questions
politiques et sociales : les écarts de pouvoir entre les riches qui détiennent
l’information, et les pauvres, qui sont manipulés. L’Abbaye blanche s’inscrit
ainsi dans la tradition du roman noir, dont le traitement de thriller hyper
contemporain fait un véritable page-turner.

**Extrait :
**
Le Glock pesait au bout du bras de Gange. Plus d’une minute qu’il essayait de
mettre de l’ordre dans ses pensées. Il était sale, fiévreux, ses vêtements
étaient déchirés, brûlés par endroits. D’un revers de main, il essuya la sueur
qui coulait de son front et irritait les plaies de son visage. Ses lèvres
étaient sèches, ses jambes tremblaient depuis qu’il l’avait repérée dans les
jumelles. Il avait couru sans réfléchir, ses poumons lui faisaient mal et le
manque de sommeil des dernières soixante-douze heures créait un étau qui lui
enserrait violemment les tempes. En pressant sur la détente, il mettrait un
terme à l’enquête qui avait anéanti ses dernières illusions. Tirer, en finir
avant de ne plus en être capable. Des semaines de souffrance et l’enquête
enfin bouclée. La délivrance.

Ou la douleur, encore, sous une autre forme.
S'identifier pour envoyer des commentaires.