www.leslibraires.fr
Barrages antiques de Syrie
Format
Broché
EAN13
9782903264130
ISBN
978-2-903264-13-0
Éditeur
"Maison de l'Orient et de la Méditerranée"
Date de publication
Collection
Collection de la Maison de l'Orient (12)
Nombre de pages
144
Dimensions
25 x 17 x 1 cm
Poids
600 g
Langue
français
Code dewey
628.132
Indisponible
La Syrie est depuis toujours une terre de contact entre la Méditerranée et le Proche Orient. Dès la préhistoire, l'homme y a noué un dialogue avec la nature. Les premiers villages nés sur le bord de l'Euphrate ont vu des populations de prédateurs, chassant et cueillant pour subsister, devenir des agriculteurs et des éleveurs capables de domestiquer les animaux. Les conditions géographiques qui règnent sur la Syrie ont été un grand poids sur cette maîtrise progressive de l'environnement. Autant la Syrie méditerranéenne semblait privilégiée, permettant une agriculture sans irrigation, grâce à des ressources hydrauliques permanentes et abondantes, autant la Syrie intérieure, steppique, ne pouvait être exploitée d'un point de vue agricole sans l'apport d'une eau fécondante.

Quel meilleur moyen pour disposer de ressources hydrauliques supplémentaires que de barrer les cours d'eau, temporaires ou permanents, afin de constituer des réserves disponibles pendant la saison sèche? C'est ainsi que sont nés les premiers barrages, dont on suit l'évolution à travers l'histoire. Les fonctions de cet ouvrage se sont diversifiées au fur et à mesure: simples réserves, moyens de détourner l'eau dans des canaux, producteurs de force motrice pour des norias, des moulins et d'autres dispositifs, dont le dernier avatar est aujourd'hui la centrale électrique.

Les exemples de barrages choisis ici, datés, quand il est possible de le faire, de l'âge du Bronze (12e siècle av. J.-C.) à l'époque médiévale, et pris sur différents cours d'eau syriens, témoignent de la façon dont les hommes ont su judicieusement utiliser la ressource dont ils disposaient.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Yves Calvet