La leçon d'allemand
Format
Poche
EAN13
9782221112939
ISBN
978-2-221-11293-9
Éditeur
Robert Laffont
Date de publication
Collection
Pavillons Poche
Nombre de pages
588
Dimensions
18 x 12 x 3 cm
Poids
364 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Code dewey
850
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Au moulin des Lettres
    11.50

Autre version disponible

Enfermé dans une prison pour jeunes délinquants située sur une île au large de Hambourg, Siggi Jepsen est puni pour avoir rendu copie blanche à une rédaction sur « les joies du devoir ». Ce n'est pas qu'il n'ait rien à dire, bien au contraire… mais il doit tirer le passé de son sommeil. Une fois l'effort accompli, il se met à écrire sans relâche et il lui faudra un an pour mettre en ordre le flot de ses souvenirs d'enfance, et se remémorer la manière dont son père, policier, accomplissait avec soin son devoir. Siggi revient à ce jour de 1943 lorsque son père, alors officier de police de Rugbüll à la frontière danoise, dut apporter à son ancien ami le peintre Max Ludwig Nansen – considéré comme dégénéré par le régime – une lettre lui stipulant l'interdiction formelle de peindre. Sous la plume délicate et métaphorique de Siegfried Lenz, le gris du ciel a une multitude de nuances et la mer est noire comme elle sait l'être en hiver. La Leçon d'allemand, évocation de la manière dont le nazisme pénétra les esprits, a fait de Siegrfied Lenz l'un des auteurs les plus lus de la littérature allemande.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie Ravy)
14 avril 2015

Indispensable !

Siggi, enfermé dans un antre de délinquants, doit composé sur "les joies du devoir". On est en 1943, le père de Siggi, policier respectueux de l'ordre, doit faire appliquer la loi nazie à son ami artiste traité de "peintre dégénéré". ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Siegfried Lenz
Plus d'informations sur Bernard Kreiss