www.leslibraires.fr
Portes de Beyrouth et autres poèmes, et autres poèmes
Format
Relié
EAN13
9782742783618
ISBN
978-2-7427-8361-8
Éditeur
Actes Sud
Date de publication
Collection
LA PETITE BIBLI
Nombre de pages
128
Dimensions
19,1 x 12,5 x 1 cm
Poids
242 g
Langue
français
Langue d'origine
arabe
Code dewey
892.716

Portes de Beyrouth et autres poèmes

et autres poèmes

De

Traduit par

Actes Sud

La Petite Bibli

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

"Quand le moment viendra, tu diras que les souvenirs imités sont plus nombreux que les originaux. Que le poème préfère simuler le désir, et qu'avec une drogue de jeunesse il dupe la langue, rarement gratifi ée d'une érection authentique. Tu diras qu'un travail accompli demande du temps avant qu'on ne découvre qu'il s'agit d'un faux, et que c'est le pari du poème. Quand viendra le moment, tu diras qu'on ne peut pas faire le tri dans une mémoire contaminée, et qu'il sera diffi cile d'en extraire les mouches. Tu diras que les viscères s'enchevêtrent à l'intérieur, et qu'on ne voit pas bien à de telles profondeurs. L'expérience brûle là-bas dans une fumée noire, le reste se transforme en bêtise rose, et l'on ne voit pas bien à de telles profondeurs."

Les poèmes réunis dans ce livre sont extraits des deux derniers recueils d'Abbas Beydoun. Ils se situent délibérément au croisement de plusieurs langages appartenant à différents genres littéraires ou artistiques : la prose journalistique s'y mêle aux concepts de la philosophie, le narratif au lyrique, les procédés littéraires aux techniques des arts visuels, de la peinture au cinéma. Considérant que la poésie n'existe pas par elle-même, mais comme poétisation de ce qui ne ressort pas d'ordinaire du langage poétique, Abbas Beydoun "tord le cou" à l'éloquence arabe traditionnelle pour inventer une nouvelle écriture. Et celle-ci n'est pas sans rappeler parfois certaines expériences plastiques européennes et américaines d'avant-garde.

«Né à Ch'hour, près de Tyr, en 1945, Abbas Beydoun dirige les pages culturelles du quotidien de Beyrouth, »As-Safîr«. Il a publié depuis 1982 une dizaine de recueils de poèmes et deux romans. Ont paru en français, chez Actes Sud, deux recueils,» Le Poème de Tyr« (2002) et »Tombes de verre« (2007), ainsi que deux longs entretiens avec Mahmoud Darwich, inclus dans »La Palestine comme métaphore« (1997) et dans »Entretiens sur la poésie« (2006).»
S'identifier pour envoyer des commentaires.