www.leslibraires.fr
Le problème de l'essence de l'homme chez Spinoza
Format
Broché
EAN13
9782859446239
ISBN
978-2-85944-623-9
Éditeur
ED SORBONNE
Date de publication
Collection
Philosophie
Nombre de pages
112
Dimensions
23 x 16 x 0 cm
Poids
194 g
Langue
français
Code dewey
199.492

Le problème de l'essence de l'homme chez Spinoza

De

Ed Sorbonne

Philosophie

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Ni philosophe du sujet ni philosophe du moi, Spinoza, on le sait, n'accorde pas à l'homme le statut de substance, mais de mode. Cette désubstantialisation s'accompagne d'une apparente indifférence à l'égard du problème classique de la différence spécifique de l'homme par rapport à l'animal. Dès lors on peut s'interroger sur l'étrange silence de l'Éthique au sujet d'une définition précise de l'essence humaine. À rebours des commentateurs qui ont essayé de reconstituer cette définition à partir des indications de l'auteur, Julien Busse cherche de manière originale à comprendre les raisons pour lesquelles Spinoza n'a pas jugé bon d'en fournir une. Plutôt que la présence, il pense l'absence de définition de l'essence humaine pour montrer qu'elle ne tient pas à une carence, mais qu'elle obéit à une impossibilité. C'est sur la nécessité de l'absence d'une telle définition que Julien Busse invite à se pencher pour en analyser aussi bien les causes que les effets.

Professeur agrégé de philosophie, Julien Busse (1961-2008) était membre du groupe de recherche sur Spinoza. Il a participé pendant plusieurs années en tant que doctorant aux activités du séminaire Spinoza à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne.
S'identifier pour envoyer des commentaires.