Migrations et changements sociaux dans l'Orient arabe
Format
Broché
EAN13
9782905465016
ISBN
978-2-905465-01-6
Éditeur
Institut français du Proche Orient
Date de publication
Collection
CC
Poids
300 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Après un volume consacré à Industrialisation et changement sociaux dans l'Orient arabe, Beyrouth, 1982, le Centre d'édutes et de recherches sur le Moyen-Orient contemporain présente une série d'études sur les migrations liées aux mouvements de main-d'œuvre provoqués à travers la péninsule arabique, dans le Golfe et au-delà par l'exploitation des hydrocarbures, la mobilisation de la rente pétrolière et les phénomènes d'industrialisation, d'urbanisation et de «tertiairisation» qui en découlent: Migrations et changement sociaux... Il s'agit ici encore d'éclairer quelques-uns des aspects de la mutation des sociétés de l'Orient arabe. Échanges entre régions peuplées mais disposant de peu de capitaux et régions manquant de travailleurs mais regorgeant souvent de moyens de paiement, échanges entre sociétés riches de leurs institutions de formation et sociétés en rupture de tradition: les migrants sont aussi bien ici des travailleurs peu qualifiés recrutés en Asie, ou dans les anciennes sociétés paysannes locales, que des ouvriers des villes récemment grossies dans la région ou des cadres et des ingénieurs souvent originaires eux-mêmes de l'Orient. Monographies de filières migratoires, analyses d'entreprises, présentation de cas nationaux, rappel d'ascensions sociales, discussions sur la nature des rapports entre capital et travail, interrogations sur les relations entre migrations et développement: ce livre apporte une contribution supplémentaire à la connaissance d'une partie du monde en pleine transformation et fournira des points de repère utiles dans le débat relatif à l'échange inégal et aux transferts ce technologie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.