SANS PITIE - EDITION INTEGRALE
EAN13
9782848102559
ISBN
978-2-84810-255-9
Éditeur
EP Media
Date de publication
Collection
EP
Nombre de pages
153
Dimensions
32 x 24 x 2 cm
Poids
1319 g
Code dewey
741.56

Sans Pitie - Edition Integrale

De , ,

EP Media

Ep

Indisponible
L’Histoire :

Rien ne va plus à Marseille : un tueur ultra-violent saigne les vieux caïds locaux, tous ex-membres de l’OAS (l’Organisation de l’Armée Secrète qui militait en 1962 pour une « Algérie française »). Vengeance froide ou folie meurtrière ?

Deux jeunes, Nawel et Manu, témoins malgré eux d’une guerre qui ne les concerne pas, parviendront-ils à sortir indemnes de cet échiquier du crime et de la drogue ?

Un polar noir défendu par les maîtres du genre comme Didier Daeninckx (préfacier du premier tome), salué par la critique, les libraires et bientôt adapté au cinéma ! 

Les Auteurs :

Olivier THOMAS, dessinateur, a participé au lancement d’une association de dessinateurs de BD à Marseille, le Zarmatelier, et dessiné la série Arvandor (Vents d’Ouest). Dans Sans Pitié, on peut admirer son style réaliste, son sens aigu de la mise en scène et de la dramaturgie. Marseille, ville de rêve, devient aussi celle de tous les cauchemars.

Bruno PRADELLE vit également à Marseille. Il a mis en couleur de nombreuses séries BD : Franck Lincoln ; Pandora ; Nova Genesis... Il signe ici son premier scénario avec la complicité de Pascal GÉNOT, doctorant en études cinématographiques, à qui l’on doit l’ouvrage de référence La Corse au regard du film amateur (éditions Alain Piazzola).

Points forts :

- Tirage limité, édition intégrale luxe avec dos toilé (identique à l’intégrale Sir Arthur Benton),

- Supplément graphique inédit,

- Ecstasy et OAS ! deux sales guerres : celle du marché de la drogue et celle d’Algérie,

- Marseille aujourd’hui : loin des clichés avec en toile de fond la dureté du quotidien.

- «  Dans le genre polar urbain, difficile de faire mieux. » Casemate

- « Sans pitié confirme ses promesses : personnages torturés, intrigue historique et complexe à la Ellroy, graphisme sec et nerveux… » 20 Minutes

- « Sans pitié est un bon vieux polar comme on les aime. Même le père de tous en la matière, Didier Daeninckx, est de cet avis. » DBD
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Pascal Génot
Plus d'informations sur Olivier Thomas
Plus d'informations sur Bruno Pradelle