La gloire des maudits
  •  
Format
Broché
EAN13
9782226317308
ISBN
978-2-226-31730-8
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Collection
A.M. ROM.FRANC
Nombre de pages
528
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
556 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Fille d’un collaborateur exécuté sous ses yeux à la Libération, Gabrielle Valoria doit écrire la première biographie de Sidonie Porel. Mais qui est vraiment Sidonie Porel ? La plus célèbre romancière de son époque ou une imposture littéraire ? Une grande amoureuse ou une manipulatrice ?
En plongeant dans le passé de cette femme qu’elle craint et qu’elle admire, Gabrielle découvre un univers où grouillent les menteurs et les traîtres. Ecrivains, politiciens, journalistes, prostituées, grands patrons : tous cachent un secret qui tue…
Dans Les Fidélités successives (Prix Cazes-Lipp), Nicolas d’Estienne d’Orves explorait les ambiguïtés de l’Occupation, avec La Gloire des maudits, il s’attaque aux mensonges de l’après-guerre. Ce tableau romanesque d’une France au lendemain du chaos, où l’on croise les grandes figures du Paris intellectuel et artistique des années 1950, montre que le passé nous rattrape toujours et que les guerres ne se terminent jamais.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie Mots et Images)
9 décembre 2017

Du romanesque pur jus !

Mêlant fiction et réalité, l'auteur dresse le portrait d'une après-guerre avec ses erreurs, ses compromissions tant en politique qu'en littérature, passé qui brouille le quotidien de personnages attachants comme Sido et Gabrielle ... On devine le film ! Gilbert

Lire la suite

par (Librairie La Buissonnière)
30 octobre 2017

Stigmates

Après "Les fidélités successives" roman paru aux éditions Albin Michel en 2012, Nicolas d'Estienne d'Orves poursuit son travail d'exploration des années noires de l'Occupation révélant les stigmates qu'elles ont laissés sur la société française des années cinquante. Avec des personnages ...

Lire la suite

par (Fontaine Villiers)
27 juillet 2017

Dix ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, la jeune Gabrielle a du mal à reprendre pied. Tondue à l'épuration, son père assassiné devant ses yeux, elle doit assumer seule la charge de son jeune frère et des ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

10 novembre 2017

après-guerre, écrivain

Ce roman nous plonge dans l’immédiate après-guerre en plein Paris 1955 (cet hiver si terrible). Gabrielle est la fille d’un collaborateur exécuté sous ses yeux à la Libération. Depuis, elle tente de sauver les meubles pour son petit frère de ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Nicolas d' Estienne d'Orves