Contes pour les enfants et la maison
Format
Broché
EAN13
9782714311924
ISBN
978-2-7143-1192-4
Éditeur
José Corti
Date de publication
Collection
COLLECTION MERV
Nombre de pages
1184
Dimensions
22 x 14 x 4 cm
Poids
1424 g

Contes pour les enfants et la maison

José Corti

Collection Merv

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Voici rééditée pour la 4ème fois cette seule édition intégrale commentée
de l’ensemble des 201 contes des frères Grimm auxquels sont
joints les 28 textes qu’ils ont supprimés dans la dernière mouture de
leur recueil, et 10 légendes pour les enfants.
Nous l’avons cette fois réédité en 1 volume de 1175 pages.
Extrait de la presse unanime et élogieuse à la sortie du livre en 2009.
Enfin paraît en France la première édition intégrale des 239 contes collectés par les
frères Grimm, y compris les censurés, y compris les retranchés. Cette édition est indispensable
à tous ceux qui aiment les livres. (…)
Il y a au fond du conte, continuant de rêver, en état de rébellion à l’état pur, en état de
splendeur à l’état pur, un jadis animal aussi intraitable que l’enfant incorrigible.
Pascal Quignard, Le Monde des livres
Les contes des Grimm doivent leur magie à la souffrance qui les fixe et la liberté qui
les porte. (…)
La plupart des auteurs feraient de cet enfer des machines moralistes, des manuels
édifiants, ou, pire encore, des romans psychologiques. Ici, rien de tel. Lire est un acte libre.
L’imagination est l’action : elle va vite, comme une vie courte réduite à l’essentiel.
Philippe Lançon, Libération
Classées au patrimoine mondial de l’Unesco, les 239 histoires recueillies par les frères
Grimm, « vivent encore aujourd’hui », comme on dit de leurs héros.
Cette nouvelle traduction leur rend fraîcheur et rugosité.
Isabelle Rüf, Le temps
Soit donc deux beaux volumes, copieusement annotés et soigneusement illustrés
(…). Postface, notes copieuses, index précis : l’appareil critique est sans faille, mais jamais
pesant – libre au lecteur de choisir de l’oublier ou d’en faire son miel.
Nathalie Crom, Télérama
S'identifier pour envoyer des commentaires.