Le Dieu mort-né, la religion, la politique et l'Occident moderne
Format
Broché
EAN13
9782020980340
ISBN
978-2-02-098034-0
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
COULEUR IDEES
Nombre de pages
335
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
350 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
320.55

Le Dieu mort-né

la religion, la politique et l'Occident moderne

De

Traduit par

Seuil

Couleur Idees

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Publication originale : Knopf, 2007« Le Dieu mort-né est un livre sur la fragilité de notre monde, ce monde né de la révolte intellectuelle contre la théologie politique en Occident. Ce sujet peut sembler étrange, voire pervers, étant donné que les nations occidentales sont en paix les unes avec les autres et que les normes de la démocratie libérale, en particulier en ce qui concerne la religion, sont très largement acceptées. L’Occident semble avoir franchi une sorte de ligne de partage des eaux historique, si bien qu’il est presque inimaginable que des théocraties surgissent parmi nous ou que des bandes armées de fanatiques religieux y déclenchent des guerre civiles. Pourtant, notre monde est fragile, non à cause des promesses que nos sociétés politiques ne parviennent pas à tenir, mais à cause de celles que notre pensée politique se refuse à faire. […]Le Dieu mort-né explore le débat entre religion et politique, qui dura près de quatre siècles en Occident : commencé dans l’Angleterre du XVIIe siècle, il s’est terminé en Allemagne au XXe siècle […]. Quels changements philosophiques et théologiques rendirent nécessaire le retour à la théologie politique ? Et que nous apprend l’histoire de ce débat quant aux forces et aux faiblesses de notre manière contemporaine de penser le politique ? »Mark Lilla est professeur à Columbia University. Essayiste et historien des idées, il est l’auteur de plusieurs ouvrages remarqués outre-Atlantique. Le Dieu mort-né est le premier de ses livres traduit en français.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Pierre Ricard