www.leslibraires.fr
Les nanotechnologies peuvent-elles contribuer à traiter les maladies sévères ?, [leçon inaugurale prononcée le jeudi 21 janvier 2010]
Format
Broché
EAN13
9782213654928
ISBN
978-2-213-65492-8
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Collège de France (n° 211)
Nombre de pages
60
Dimensions
18 x 12 x 0,4 cm
Poids
62 g
Langue
français
Code dewey
621.3

Les nanotechnologies peuvent-elles contribuer à traiter les maladies sévères ?

[leçon inaugurale prononcée le jeudi 21 janvier 2010]

De

Fayard

Collège de France

Indisponible

Autre version disponible

La conception de nanotechnologies capables de transporter les médicaments dans l’organisme et de les libérer de manière spécifique au niveau du site d’action permet d’augmenter l’activité thérapeutique et de réduire la toxicité de nombreux médicaments. Ces « nanovecteurs » sont capables de protéger la molécule active de la dégradation par les enzymes de l’organisme, de l’adresser sélectivement vers le tissu ou la cellule cible, et d’en contrôler la libération. Plus spécifiques que les formulations pharmaceutiques traditionnelles, les « nanomédicaments » permettent de concevoir de nouvelles stratégies thérapeutiques dans la lutte contre des maladies sévères : cancers, infections intracellulaires, maladies métaboliques ou neurodégénératives, etc.

Né en 1950, Patrick Couvreur est pharmacien et professeur de pharmacotechnie à l’université Paris-Sud. Il a conduit des travaux pionniers dans le domaine de la vectorisation des médicaments. Pour l’année 2009-2010, il est professeur associé au Collège de France, dans la chaire d’Innovation technologique Liliane Bettencourt.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Patrick Couvreur