Les livres indiqués d'un point vert peuvent être commandés jusqu'au 20/12 et ceux d'un point orange jusqu'au 15/12.

Passé ces délais, nous ne pouvons pas garantir que la livraison du Père Noël arrive à temps !

Que la guerre est jolie
1 autre image
  •  
Format
Broché
EAN13
9782743642488
ISBN
978-2-7436-4248-8
Éditeur
Rivages
Date de publication
Collection
RIVAGES
Nombre de pages
300
Dimensions
23 x 16 x 2 cm
Poids
444 g

Que la guerre est jolie

De

Rivages

Rivages

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Une ville moyenne, située à une heure de Paris. Un passé ouvrier, comme en témoignent les bâtiments de l’usine, aujourd’hui désaffectée, et la « cité jardin » où logeaient les salariés. Aujourd’hui le maire a de grandes ambitions pour sa ville : réhabiliter le quartier et transformer les maisons ouvrières en un ensemble résidentiel haut de gamme. Or les habitants ne l’entendent pas de cette oreille. À commencer par Élise, qui attend un enfant et n’a aucune intention de déménager. Quant aux artistes qui ont investi l’usine, ils veulent la transformer en lieu de création. Comme si le maire et les promoteurs allaient se laisser arrêter par une poignée d’opposants ! Il suffit de les faire déguerpir, et là, tous les moyens sont bons, légaux ou non. Cependant, des grains de sable vont se glisser un peu partout et tout enrayer… Comme en temps de guerre, les dégâts collatéraux seront ravageurs.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (La Boîte de Pandore)
24 février 2018

Bienvenue en guerre...

Une moyenne ville à une heure de Paris, un ancien quartier populaire avec une usine devenue squat d'artistes. Sauf que la mairie a décidé de «réhabiliter» le quartier, c'est-à-dire de construire des résidences plutôt de luxe. Sauf que certains habitants ...

Lire la suite

par (L'Autre Monde)
12 février 2018

Que la guerre est jolie

Larmon, petit ville ouvrière sur le déclin à quelques heures de Paris. Autour de la vieille usine désaffectée, le quartier ouvrier, croulant mais encore habité par quelques acharnés, comme Élise, qui attend son premier enfant, ou Odette, ou les artistes ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Christian Roux