www.leslibraires.fr
T1, Broadway Limited, Un dîner avec Cary Grant
Format
Broché
EAN13
9782211234993
ISBN
978-2-211-23499-3
Éditeur
École des Loisirs
Date de publication
Collection
Médium + poche (1)
Séries
Broadway limited (T1)
Nombre de pages
597
Dimensions
19 x 12 x 4 cm
Poids
529 g
Langue
français

T1 - Broadway Limited

Un dîner avec Cary Grant

De

École des Loisirs

Médium + poche

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Jocelyn Brouillard, 16 ans et demi, boursier, français, débarque un soir d'automne de 1948 à la pension Giboulée. C'est une erreur, un parfait malentendu. Il est à New-York et on l'a pris pour une demoiselle à cause de son prénom.
Car la Pension Giboulée est une de ces boarding houses exclusivement réservées aux jeunes filles qui veulent demeurer à l'abri des loups de Wall street et de la 42ème Rue.
La gente masculine y est résolument interdite.
Heureusement, Jocelyn joue très bien du piano...
Venues de tous les coins d'Amérique, ces jeunes filles rêvent de conquérir la grande ville, de voir leurs noms en haut des théâtres de Broadway.

A Giboulée, elles sont au nombre de 6.
Il y a Chic qui fait des publicités pour du shampooing aux œufs très rose, ou pour des soupes Campbell's avec de la tomate très rouge qu'elle déteste, et qui se fait offrir des chausse-pieds par ses nombreux soupirants...
Il y a la baroque Ursula, qui chante à la radio, Etchika qui conduit une voiture au prénom de femme fatale...
Et comme si ce n'était pas assez, dans la maison juste à côté habite Dido, une collégienne qui a des problèmes avec le FBI.
Et que diraient leurs logeuses, la respectable Mrs Merle et son dragon de soeur, si elles apprenaient que, derrière ses lunettes de fille sérieuse, l'énigmatique Manhattan donne de mystérieux rendez-vous à des messieurs dans les bars à Greenwich Village, ou que Page aux charmantes tresses blondes est amoureuse de celui qu'il ne faut pas ?
Enfin, il y a Hadley, qui vend des doughnuts le jour et des allumettes le soir, et qui est peut-être la plus insaisissable de toutes. Hadley est la fille chanceuse qui a un jour dansé avec Fred Astaire...
Oui, l'immense Fred Astaire ! Mais alors pourquoi a-t-elle subitement arrêté la danse ?

Ce diptyque doit son titre au Broadway Limited, le train fabuleux et mythique qui reliait Chicago à Pennsylvania Station au centre de New York... Car ce roman prend aussi le train.

BROADWAY LIMITED conte la découverte, par un jeune Français, de l'american way of life dans le New-York de l'immédiat après-guerre, sa vitalité, son énergie, le jazz, le swing, Broadway, la pizza, la radio, ses tempêtes de neige renversantes, le base ball...
Mais aussi ses phobies, le début de la guerre froide, la chasse aux sorcières, la ségrégation...
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Nouvelle librairie Sétoise)
5 juin 2021

Un roman addictif!

Jocelyn, un adolescent français, pose ses valises à New-York en 1948. Il loge à la pension Giboulée qui accueille six jeunes filles rêvant de devenir les prochaines stars de Broadway. Jocelyn découvre alors un monde fascinant; pour lui comme pour ...

Lire la suite

par (Point de côté)
20 mai 2019

Let's swing !

A l'aube des années 50, sous fond de comédie musicale et de pas de danse effrénés, venez rencontrer Jocelyn, jeune français fraichement débarqué à New York dans une pension remplie de filles toutes plus farfelues les unes que les autres ...

Lire la suite

par (Fontaine Sèvres)
5 mai 2018

Embarquez pour une danse endiablée dans le New York des années 1950 !

En arrivant à la pension Giboulée à New York en 1948, Jocelyn ne pensait pas tomber sur une maison réservée aux filles. Heureusement, grâce à sa maitrise du piano et à un bol de soupe aux asperges, le jeune français ...

Lire la suite

par (Fontaine Kléber)
28 avril 2018

Sur la scène de Broadway, tout est possible !

Imaginez-vous à New York, année 1949, un grain de folie flotte dans l'air, vous avez des étoiles dans les yeux, les shows de Broadway battent leur plein et le rêve, ce fameux rêve américain est presque à portée de main. ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Malika Ferdjoukh