www.leslibraires.fr
Vies volées, Buenos Aires : place de Mai
Format
Relié
EAN13
9782369813958
ISBN
978-2-36981-395-8
Éditeur
Rue de Sèvres
Date de publication
Collection
BD ADULTE
Nombre de pages
80
Dimensions
28,3 x 21,7 x 1,2 cm
Poids
602 g

Vies volées

Buenos Aires : place de Mai

De

Illustrations de

Rue de Sèvres

Bd Adulte

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

De 1976 à 1983, la dictature militaire qui régit l'Argentine fait disparaître près de 30 000 opposants politiques. Parmi eux, des jeunes femmes enceintes auxquelles leurs enfants seront arrachés à la naissance. Depuis 1977, leurs grands-mères recherchent ces 500 bébés volés ...

En Argentine, de 1976 à 1983, sous la dictature militaire, 500 bébés ont été arrachés à leurs mères pour être placés dans des familles plus ou moins proches du régime. Plusieurs années après cette tragédie, les grands-mères de ces enfants ne cessent de se battre pour les retrouver. Interpellé par ce drame largement médiatisé, Mario, un jeune homme de 20 ans qui s’interroge sur sa filiation décide d’aller à la rencontre de ses grands-mères accompagné de son ami Santiago et décide de faire un test ADN, Les résultats bouleverseront les vies des deux jeunes gens et de leur entourage. À travers leur quête, on s’interroge sur l'identité, la filiation, la capacité de chacun à se confronter à ses propres bourreaux, à surmonter une trahison et parvenir à envisager un nouvel avenir.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie Entre les Lignes)
24 mars 2018

Un portrait fin, profond et touchant de jeunes dont la vie va être bouleversée par un épisode méconnu de l'histoire. Lorsqu'elle était au pouvoir, la dictature militaire argentine a volé les enfants des opposants au régime pour les offrir à ...

Lire la suite

par (Au moulin des Lettres)
15 février 2018

Une très belle BD sur le passé argentin

Pendant la dictature de 1976 à 1983 en Argentine, les enfants des opposants politiques arrêtés puis tués ont été confiés à des familles proches du régime ou dites « sûres ». De nos jours, Mario a des doutes sur sa ...

Lire la suite

par (Librairie L'Armitière)
9 février 2018

Fin des années 90 à Buenos Aires. Mario, jeune argentin, n'a jamais vu de photo de lui bébé, ni même de photo de sa mère enceinte. De ce fait, il est persuadé de faire partie de ces bébés arrachés à ...

Lire la suite

par (Fontaine Victor Hugo)
25 janvier 2018

Enfants d'opposants au pouvoir de la dictature militaire en Argentine, ils sont 500 à avoir été kidnappés entre 1976 et 1983 et placés dans des familles souvent proches du régime. Leurs parents ont été assassinés et quelques années plus tard, ...

Lire la suite

par (Fontaine Luberon)
19 janvier 2018

Destins croisés

1998 à Buenos Aires; Mario est persuadé depuis toujours d'être un "desaparecido", un des 500 enfants arrachés à leur famille par la dictature militaire entre 1976 et 1983. Accompagné de son ami Santiago, il décide d'en avoir le cœur net ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

par
2 mars 2018

J'ai tout aimé dans cet ouvrage. D'abord, l'histoire est forte, basée sur des faits réels. L'Argentine n'est pas la seule à avoir pratiqué ce genre d'horreur, mais le mouvement des grands-mères fit grand bruit et je me souviens en avoir ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Mayalen Goust