Au vu des circonstances exceptionnelles auxquelles nous faisons face, nous avons décidé de suspendre temporairement la possibilité de passer commande de livres papier sur leslibraires.fr. Nous maintenons en revanche la vente d'ebooks. Pour tout savoir sur les ebooks, notre aide en ligne se trouve ici

L'amour après
EAN13
9782246812432
ISBN
978-2-246-81243-2
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
Littérature Française
Nombre de pages
160
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
185 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Martin-Delbert
    16.00
    Nous n'expédions pas d'article pour l'instant. Nous serons bientôt de retour. Prenez soin de vous !

Autre version disponible

«  Le téléphone sonne. C’est Charlotte qui m’appelle d’Israël. Nous étions dans la même classe à Montélimar. Elle a été arrêtée après moi, mais je ne l’ai pas croisée à Birkenau.
 
—  Qu’est-ce que tu fais en ce moment  ? demande-t-elle.
—  Je travaille sur l’amour.
Un silence alors, comme si le mot amour s’égarait, se cognait dans sa tête. Elle ne sait qu’en faire.
—  L’amour au camp ou quoi  ?
—  Après les camps.
—  Ah, c’est mieux. L’amour au camp, j’en ai pas vu beaucoup.  »
 
Comment aimer, s’abandonner, désirer, jouir, quand on a été déportée à quinze ans  ?
Retrouvant à quatre-vingt-neuf ans sa «  valise d’amour  », trésor vivant des lettres échangées avec les hommes de sa vie, Marceline Loridan-Ivens se souvient…
Un récit merveilleusement libre sur l’amour et la sensualité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie La Buissonnière)
2 mars 2018

Ce texte est bouleversant de vitalité et de sincérité.

Une lecture aussi indispensable et sensible que l'était son récit précédent "Et tu n'es pas revenu". Une belle idée réflexive autour de l'amour et des sentiments après la déportation, le rapport au corps, au sien, à celui des autres. Marceline ...

Lire la suite

par (Librairie La Grande Ourse)
1 mars 2018

Ce texte est bouleversant de vitalité et de sincérité.

Un très beau témoignage fort sincère et émouvant d'une "si jeune vieille dame" ! Comment aimer, comment s'aimer après l'indicible épreuve de la déportation... Marceline Loridan-Ivens évoque ses amours, ses amants, ses amis au travers des lettres qu'elle a reçues ...

Lire la suite

par (Fontaine Victor Hugo)
31 janvier 2018

Après avoir évoqué la culpabilité d'avoir survécue aux camps de concentration, alors que son père y était resté, Marceline Loridans-Ivens s'interroge sur le fait d'aimer ou d'être aimé(e) après cette terrible expérience. Toujours juste,jamais larmoyant elle raconte ses différentes rencontres ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Marceline Loridan-Ivens
Plus d'informations sur Judith Perrignon