www.leslibraires.fr
Fromentin, Le roman d'une vie
1 autre image
Format
Broché
EAN13
9782251448039
ISBN
978-2-251-44803-9
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Nombre de pages
288
Dimensions
21 x 14 x 2 cm
Poids
375 g
Langue
français

Fromentin

Le roman d'une vie

Les Belles Lettres

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Une page à écrire
    19.00

Autre version disponible

Patrick Tudoret propose une biographie personnelle, romanesque et affranchie des carcans académiques d’Eugène Fromentin, figure unique de la littérature et de l’histoire de l’art, à la fois grand peintre et grand écrivain.
De La Rochelle, sa ville natale — où il revint sans cesse — à Paris, de la Côte d’Azur à la Vallée du Loir, de Venise à la Belgique et à la Hollande, de l’Algérie à l’Égypte, la vie romanesque d’un écrivain et peintre — un des plus grands orientalistes — parmi les plus admirés de son temps. Entre 1820 et 1876, le siècle défile, riche en convulsions politiques, en bouleversements économiques et sociaux, en révolutions artistiques. C’est dans cette France en ébullition — il vécut deux révolutions, un coup d’État signant les débuts du Second Empire, les guerres coloniales, la guerre de 70, la Commune de Paris, enfin l’avènement de la IIIe République — qu’Eugène Fromentin mène son destin d’homme libre et d’homme de foi, aussi fiévreux et amoureux que sage, d’une exigence égale dans ses deux arts. Auteur de Dominique, encensé par George Sand, Flaubert, Sainte-Beuve et bien d’autres, modèle pionnier de l’« écrivain voyageur », découvreur d’un certain Orient, il s’en fera le chantre par sa plume et son pinceau. Écrivain, son œuvre est entrée dans La Pléiade. Peintre, il est représenté dans le monde entier : au Louvre, à Orsay, La Rochelle, mais aussi Londres, New York, Boston, Philadelphie, Saint-Pétersbourg ou Doha.
C’est une figure unique de l’histoire artistique que ces pages font renaître. D’une plume brillante, quasi fraternelle pour son sujet, Patrick Tudoret brosse ici le roman d’une vie.
Patrick Tudoret dresse aussi le portrait d'une époque agitée sur tous les plans, qu'il s'agisse des arts comme de la politique, un maelström au milieu duquel Eugène Fromentin « trace son chemin d'homme libre ». Un chemin que Patrick Tudoret explore avec gourmandise en convoquant au détour des pages de grandes figures de ce XIXe siècle trépidant, pour en faire une véritable épopée. Et en tirer, d'une certaine manière, une leçon de vie.
La biographie écrite par Patrick Tudoret est remarquable, parce qu'elle est bien faite, mais aussi écrite d'une manière plaisante (mais pas désinvolte et approximative). [...] Patrick Tudoret a su à merveille restituer ce personnage, nous faire comprendre sa démarche sans nous encombrer des détails chronologiques et anecdotiques exténuants dans ce type d'ouvrage.
Un portrait fraternel où la délicatesse de Fromentin, trouve écho dans l'élégance de la langue de Tudoret.
Une biographie de haute graisse, raffinée et perspicace, où Patrick Tudoret nous invite a pénétrer dans l'univers fiévreux, passionné, presque mystique d'un Fromentin qui a traversé deux révolutions (1830 et 1848), le cœur à l'ouvrage et l'âme à la bretelle.
From La Rochelle, his home town - that he could not leave for long, to Paris, from the French Riviera to the Loire Valley, from Venice to Belgium an the Netherlands, from Algeria to Egypt, the dramatic life of a writer and painter - one of the greatest orientalists, among the most famous of his time. Between 1820 and 1878, as the century goes by, characterised by many political, economic and social upheavals, but also by artistic revolutions. It is in that restless France - he experienced two revolutions, the coup d'état that started the French Second Empire, colonial wars, the Franco-Prussian War, the Commune of Paris and the beginning of the Third Republic, that Eugène Fromentin led his life as a free man and as a man of faith, as passionate as wise, and exigeant in the arts he practiced, writing and paiting. The author of Dominique, acclaimed by George Sand, Flaubert, Sainte-Beuve and many others, a pioneering model of the "writer-traveler", a discoverer of "a certain Orient", that he unveiled through his pen and his brush. As a writer, his works were edited in the Pléiade collection. As a painter, he is present all over the world : in the Louvre and in the Musée d'Orsay in Paris, in La Rochelle, but also in London, New York City, Boston, Philadelphia, Saint Petersburg and Doha. Through this book we (re)discover an unique figure of the history of art. With a brilliant style - almost as though he spoke of a sibling, Patrick Tudoret composes, indeed, the story of a life.

As Fromentin, Patrick Tudoret lived for a long time in La Rochelle where he has maintained strong bonds. He is the author of some fifteen books, notably published by La Table Ronde Editions (Gallimard), by Grasset and by Les Belles Lettres, but also has also written plays, staged in Paris and throughout France. Patrick Tudoret holds a Ph.D. in political science of Paris I Panthéon-Sorbonne University, and also studied philosophy and aesthetics. His books have won many prizesn among which the "Grand Prix de la Critique" in 2009. His last novel, L'Homme qui fuyait le Nobel, published in 2015 by Grasset, hs been widely successful, and won the Prix Claude Farrère and the Prix des Grands Espaces.
Une biographie personnelle, renseignée et allègre.
Une passionnante biographie. Patrick Tudoret paraît décidément à l’aise dans toutes les disciplines.
Patrick Tudoret excelle quant à rendre à Fromentin la finesse d'âme de cet « hyperesthésique » accablé par une acuité sensible extraordinaire.
Patrick Tudoret a voulu écrire, non pas une biographie, mais « plutôt un livre d'amitié, de fraternité» selon ses propres termes. Et c'est bien cette empathie avec son personnage que l'on ressent à la lecture de ce livre attachant.
S'identifier pour envoyer des commentaires.