www.leslibraires.fr
LES AVENTURES DE HONG KILTONG
Format
Relié
EAN13
9782916254647
ISBN
978-2-916254-64-7
Éditeur
MISMA
Date de publication
Collection
MISMA EDITIONS
Nombre de pages
60
Dimensions
29 x 23 x 1 cm
Poids
595 g
Langue
français

Les Aventures De Hong Kiltong

Misma

Misma Editions

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie pop'up & Cie
    18.00

« On recherche HONG KILTONG !
Âge : entre 5 et 17 ans environ.
Signalement : Fils illégitime de ministre et de servante. Il porte un costume traditionnel hanbok coréen et un chapeau de paille. Il se déplace à dos d'âne bleu ou sur un nuage volant.
Aperçu pour la dernière fois dans les montagnes en compagnie d'une bande de brigands dont il semble être le chef.
Prenez garde à ses multiples pouvoirs. Il est capable de se transformer en canard, papillon ou abeille ; il peut écraser la cime des montagnes avec deux doigts seulement et fabriquer des clones à partir de poupées de tissus.
Accusé de vol en bande organisée dans tout le royaume.
Grosse récompense en échange de sa capture. »
Hong Kiltong est le robin des bois coréen ! Avec sa bande de cambrioleurs, il pille des temples et vole aux riches pour donner aux pauvres. Il rend justice aux opprimés et partage la nourriture avec les plus démunis.
Grâce à sa ruse et à sa maîtrise de la magie taoïste, le jeune Kiltong réussira à se tirer de tous les mauvais pas et imaginera un monde nouveau où les habitants vivront heureux, libres et égaux.
« L’Histoire de Hong Kiltong » est un ancien roman coréen écrit en 1612 par Heo Gyun.
En Corée, ce livre est connu comme le premier roman écrit avec l’alphabet coréen, qui fut inventé au 15e siècle. À l’école, les jeunes coréens étudient très souvent des extraits de « L’Histoire d’Hong Kiltong ». C’est un personnage célèbre et populaire.
En se balladant dans les rayons de la bibliothèque d’Angoulême, Yoon‑sun Park tombe sur ce livre et décide de le lire en entier (elle n’avait alors lu que de courts extraits dans les manuels scolaires de son enfance).
Frappée par la fantaisie et l’humour du roman, elle décide de l’adapter librement en bande dessinée.
Le conte renait sous la plume et les aquarelles de Yoon-sun Park, qui prend un plaisir fou à mettre en scène ces drôles de personnages et à leur inventer des dialogues étonnement modernes.
Le tout au milieu de splendides paysages aux couleurs lumineuses et vives, traversés de montagnes, de volutes de fumées et de grues, inspirés des anciennes estampes coréennes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.