www.leslibraires.fr
Les Filles du Feu, Les Chimères
Format
Broché
Éditeur
République des Lettres
Date de publication
Collection
GF LITTERATURE FRANCAISE
Langue
français

Les Filles du Feu

Les Chimères

République des Lettres

Gf Litterature Francaise

Offres

  • AideEAN13 : 9782824905181
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    6.99

  • AideEAN13 : 9782081406377
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    6.99

  • AideEAN13 : 9782081406360
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    6.99

Autre version disponible

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Gérard de Nerval. Publié en
1854, quelques mois avant son suicide, alors que Gérard de Nerval était
interné dans la maison de santé du Dr Blanche pour soigner ses crises de
folie, le recueil " _Les Filles du feu_ " est composé d'une longue dédicace à
son ami Alexandre Dumas, de huit nouvelles: " _Angélique_ ", " _Sylvie_ ", "
_Jemmy_ ", " _Octavie_ ", " _Emilie_ ", d'une comédie: " _Corilla_ ", de deux
études, l'une sur les mystères et les religions antiques: " _Isis_ ", l'autre
sur les " _Chansons et légendes du Valois_ ", et des huit fascinants et
envoûtants sonnets des " _Chimères_ ". Entre descente aux enfers et vita nova,
hanté par le souvenir de son amour perdu pour l'actrice Jenny Colon qui
apparaît ici sous plusieurs noms (Octavie, Angélique, Sylvie,...), Nerval
confronte ici son génie littéraire à ce qu'il appelle lui-même sa "théomanie",
tentant de reconquérir sur la confusion du songe et de la maladie mentale le
monde des images poétiques et ésotériques qui forment son mythe personnel. Au-
delà des innombrables commentaires qu'a suscité ce chef-d'oeuvre, " _Les
Filles du feu_ " continuent toujours d'interroger le lecteur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.