À son image
1 autre image
  •  
Format
Broché
EAN13
9782330109448
ISBN
978-2-330-10944-8
Éditeur
Actes Sud
Date de publication
Collection
ROMANS, NOUVELLES
Nombre de pages
218
Dimensions
22 x 12 x 1 cm
Poids
222 g
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Par une soirée d’août, Antonia, flânant sur le port de Calvi après un samedi passé à immortaliser les festivités d’un ma­riage sous l’objectif de son appareil photo, croise un groupe de légionnaires parmi lesquels elle reconnaît Dragan, jadis rencontré pendant la guerre en ex-Yougoslavie. Après des heures d’ardente conversation, la jeune femme, bien qu’épuisée, décide de rejoindre le sud de l’île, où elle réside. Une embardée précipite sa voiture dans un ravin : elle est tuée sur le coup.
L’office funèbre de la défunte sera célébré par un prêtre qui n’est autre que son oncle et parrain, lequel, pour faire rempart à son infinie tristesse, s’est promis de s’en tenir stric­tement aux règles édictées par la liturgie. Mais, dans la four­naise de la petite église, les images déferlent de toutes les mémoires, reconstituant la trajectoire de l’adolescente qui s’est rêvée en photographe, de la jeune fille qui, au milieu des années 1980, s’est jetée dans les bras d’un trop séduisant militant nationaliste avant de se résoudre à travailler pour un quotidien local où le “reportage photographique” ne sem­blait obéir à d’autres fins que celles de perpétuer une collec­tivité insulaire mise à mal par les luttes sanglantes entre clans nationalistes.
C’est lasse de cette vie qu’Antonia, succombant à la tenta­tion de s’inventer une vocation, décide, en 1991, de partir pour l’ex-Yougoslavie, attirée, comme tant d’autres avant elle, dans le champ magnétique de la guerre, cet irreprésentable.

De l’échec de l’individu à l’examen douloureux des apories de toute représentation, Jérôme Ferrari explore, avec ce roman bouleversant d’humanité, les liens ambigus qu’entre­tiennent l’image, la photographie, le réel et la mort.

-----------------------------------------
Prix littéraire "Le Monde" - 2018
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie La Grande Ourse)
23 septembre 2018

La chambre claire de Jerôme Ferrari

Jérôme Ferrari, qui n’oublie pas qu’il est philosophe, mène dans ce livre une réflexion brillante sur la photographie, son lien intrinsèque avec la mort (Il a lu le bel essai de Roland Barthes « La chambre claire »), et sur ...

Lire la suite

par (Librairie Mots et Images)
15 septembre 2018

Le parcours de vie d’une jeune femme tiraillée entre sa passion pour la photo et son identité Corse. Couvrir les grands conflits mondiaux ou les querelles insulaires, il faut choisir … Céline.

Lire la suite

par (Nouvelle librairie Sétoise)
11 septembre 2018

Roman dense et intense

Un roman dense et intense sur la guerre la représentation photographique de la mort et sur la violence en corse des années 1990. Une plume majestueuse.

Lire la suite

par (Librairie Athenaeum de la vigne et du vin)
10 septembre 2018

Photographie et émancipation par l'image

Roman court sur fond de Sacré, bouleversant de pudeur et d'intimité, débutant par les funérailles d'Antonia, jeune femme corse. La photographie comme chemin de captation de l'image, des images, fortes et terribles, y compris dans les moments les plus durs ...

Lire la suite

par (Librairie La Galerne)
4 septembre 2018

Un roman absolument fabuleux

Antonia, photographe de 38 ans, meurt accidentellement sur une route en Corse plongeant ses proches dans un profond chagrin. Son parrain, prêtre, prononcera l’éloge funèbre. Brillamment construit autour des photos d’Antonia, tout en suivant la liturgie de ses funérailles, À ...

Lire la suite

par (Librairie Papeterie Aux Lettres de Mon Moulin)
1 septembre 2018

Éblouissante Antonia

Antonia, photographe de mariage, meurt alors que sa voiture s’écrase dans un ravin. La photographie était toute sa vie, fixer l’instant, garder la trace du moment présent mais en même temps donner la preuve que le temps passe irrémédiablement. Le ...

Lire la suite

par (Librairie Comme Un Roman)
31 août 2018

Très FORT.

Une nuit d'août 2003, Antonia, photographe corse, meurt dans un accident. Entre homélie funéraire -la messe est dite par son oncle-prêtre-parrain- et évocation de la vie d'Antonia, Jérôme Ferrari invite à réfléchir sur la représentation de la guerre, la violence, ...

Lire la suite

par (Librairie La Buissonnière)
29 août 2018

Une narration puissante et envoûtante

Prix Goncourt 2012 pour "Le sermon sur la chute de Rome", Jérôme Ferrari poursuit son œuvre avec un roman dense, intense et stimulant dont la haute volée stylistique et la haute tenue romanesque font forte impression. À travers la figure, ...

Lire la suite

par (Librairie Auréole)
27 août 2018

Splendide !

Rendez-vous en Corse, pour suivre l'histoire d'Antonia, jeune photographe-reporter pleine d'ambition. Voilà un roman subtil et passionnant sur les liens que l'on entretient avec l'image, sur la guerre, la famille, la mort... et leur représentation en photographie. L'écriture est belle ...

Lire la suite

par (Librairie Siloë-Biblica)
25 août 2018

Superbe!

Le décès du personnage principal ouvre le dernier ouvrage de Jérôme Ferrari. Dans la Corse conflictuelle des années 80 au début des années 2000 on rencontre Antonia, jeune photographe entraînée malgré elle dans la lutte indépendantiste. Une écriture toujours superbe ...

Lire la suite

par (Librairie Dialogues)
23 août 2018

Une véritable délectation littéraire

Avec sa plume toujours aussi élégante et subtile, Jérôme Ferrari nous conte l'histoire d'Antonia, jeune photographe corse qui dans une démarche à la fois égoïste et salutaire va couvrir le conflit yougoslave au début des années 90 et en revenir ...

Lire la suite

par (Librairie Ravy)
11 août 2018

A SON IMAGE, JEROME FERRARI, ACTES SUD Corse, 2003. Antonia, photographe enfant du pays, meurt dans un accident de voiture. C'est son parrain, prêtre qui est chargé de dire la messe d'enterrement et se souvient, raconte la vie de sa ...

Lire la suite

par (Fontaine Auteuil)
28 juillet 2018

Antonia réalise enfin sa vocation de reporter-photographe en partant couvrir le conflit des Balkans dans les années 90. Après avoir échappé aux théâtres de guerre les plus violents, elle trouve la mort à son retour sur les routes de France... ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

10 septembre 2018

Photographie et émancipation par l'image

Roman court sur fond de Sacré, bouleversant de pudeur et d'intimité, débutant par les funérailles d'Antonia, jeune femme corse. La photographie comme chemin de captation de l'image, des images, fortes et terribles, y compris dans les moments les plus durs ...

Lire la suite

2 septembre 2018

**[Cet ouvrage fait partie de notre sélection q u o i l i r e ? Découvrez ](http://www.onlalu.com/2018/08/30/quoi-lire-numero-37-35567)****[ici](http://www.onlalu.com/2018/08/30/quoi-lire-numero-37-35567)****[ ce qu'en pensent les libraires ?](http://www.onlalu.com/2018/08/30/quoi-lire-numero-37-35567) ** Lire la suite de la critique sur le site o n l ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jérôme Ferrari