Au vu des circonstances exceptionnelles auxquelles nous faisons face, nous avons décidé de suspendre temporairement la possibilité de passer commande de livres papier sur leslibraires.fr. Nous maintenons en revanche la vente d'ebooks. Pour tout savoir sur les ebooks, notre aide en ligne se trouve ici

Carole Fékété - Monographie
Éditeur
Naima
Date de publication
Langue
français
Langue d'origine
français

Carole Fékété - Monographie

Naima

Offres

  • Vendu par Leslibraires.fr
    AideEAN13 : 9782374400587
    • Fichier EPUB à mise en page fixe, avec Marquage en filigrane
    4.99
Carole Fékété est née en 1970 à Alger, elle vit et travaille à Paris. Après des études à l'Université Paris 8 et une formation au tirage artisanal noir et blanc, Carole Fékété donne forme à son travail photographique autour de l'année 2000 avec une série de miniatures, La dînette, récompensée par le prix de la Fondation CCF (HSBC) pour la photographie. Le sujet est présenté le plus souvent sur fond neutre, isolé ou dans un espace indéterminé et sans ancrage contextuel. À l'exception d'un autoportrait grimé en Pierrot, la figure est absente mais tout ou presque y fait allusion sous forme de traces, de vestiges (Pierres tombales, Reliques, Pension Anatoli Vassiliev), de substituts (Les Armures, Les Statues) ou d'analogies (Le Singe). L'aspect sériel de la démarche tend à informer le sujet selon un point de vue unique et frontal alors que la caméra, précise dans le détail, assume sa fonction documentaire. Si l'image analogique ou numérique se forme par contact lumineux, son adhérence au réel, entre indice et fiction, constitue ici l'un de ses enjeux. La notion d'enregistrement suppose un principe de trace et d'empreinte dont l'économie, entre le reliquat et la perte, met en cause des lois qui régulent aussi les fonctions de la mémoire. Ce rapport que la photographie entretient à l'inscription et à l'élaboration du souvenir peut faire intervenir autant de sujets que de variantes dans la représentation d'un même motif. Le médium photographique est lui-même sujet de la création d'images et sa plasticité à l'épreuve de chaque nouvelle proposition. L'ensemble du travail constitue une réserve d'images hétérogènes qui peuvent faire l'objet de mises en relations selon le principe du montage. Après un premier film réalisé en 2013, Carole Fékété élargit sa pratique au domaine plus vaste de l'image en mouvement ainsi qu'à d'autres modes de relevés reproductibles tels que le scan direct d'objets (Plaques sensibles, Rubik's Cube, Nuancier) le stencil ou le sténopé. Son travail est exposé en France et à l'étranger. Il est présent dans les collections publiques et privées et a fait l'objet de différentes publications collectives et monographiques.
S'identifier pour envoyer des commentaires.