www.leslibraires.fr

À l’approche des fêtes de fin d’année, les difficultés d’approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu’à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d’anticiper vos achats et de privilégier les ouvrages en stock (points verts).

Le Malheur du bas
Format
Broché
EAN13
9782226437792
ISBN
978-2-226-43779-2
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Collection
A.M. ROM.FRANC
Nombre de pages
272
Dimensions
20,6 x 13,2 x 1,5 cm
Poids
340 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

« Au coeur de la nuit, face au mur qu'elle regardait autrefois, bousculée par le plaisir, le malheur du bas lui apparaît telle la revanche du destin sur les vies jugées trop simples. »

Dans ce premier roman suffoquant, Inès Bayard dissèque la vie conjugale d'une jeune femme à travers le prisme du viol. Un récit remarquablement dérangeant.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie Livres en Nord)
5 novembre 2018

Marie mène une vie parfaite : un bon boulot, un mari aimant, un désir d'enfant... Jusqu'au jour où son directeur la viole dans sa voiture à plusieurs reprises, de façon extrêmement brutale. Traumatisée par cet évènement, Marie décide pourtant de ...

Lire la suite

par (Fontaine Auteuil)
1 novembre 2018

Terrible mais captivant

Le malheur du bas est un roman coup de poing extraordinaire, terrible, mémorable. Dès le premier chapitre, la scène qui nous est offerte est incroyable, on ne comprend pas ce que l'on lit. Puis, peu à peu l'idée fait son ...

Lire la suite

par (Le Bateau Livre)
3 octobre 2018

Coup de coeur littérature

Marie est mariée à Laurent. Ils ont la trentaine, deux boulots prenants, une envie d'enfant. Un soir cette vie vole en éclat. Dans une ruelle sordide, Marie se fait violer. A partir de ce point de rupture, l'auteure nous décrit ...

Lire la suite

par (Librairie Ravy)
14 septembre 2018

Suite à un viol d’une rare violence, Marie découvre qu’elle est enceinte. Cet enfant, elle va le détester car il est le fruit de cet événement traumatisant, qu’elle a toujours caché à son mari et à sa famille. Elle s’enferme ...

Lire la suite

par (Librairie Hisler BD Bis)
10 septembre 2018

Alors que Marie a les conditions idéales pour réunir le bonheur parfait, "le malheur du bas" lui tombe dessus. Comment cette femme va-t-elle pouvoir affronter et surmonter son viol ? Un premier roman choc, cru, sans tabou, dont-on risque d'entendre ...

Lire la suite

par (Librairie Saint-Pierre)
4 septembre 2018

Un uppercut

Attention âmes sensibles s abstenir ! Un livre qui fait réfléchir, un livre nécessaire, à découvrir.

Lire la suite

par (Librairie Espace-Temps)
3 septembre 2018

UN LIVRE COUP DE POING

Livre coup de poing où une femme raconte sa vie devenue un enfer après le viol qu'elle a subi par un de ses directeurs à la banque où elle travaille.Elle tait son viol à son entourage, en a honte et ...

Lire la suite

par (Librairie Clareton des Sources)
3 septembre 2018

Marie et son époux mènent une vie heureuse jusqu'au jour où la jeune femme est victime d'un viol. Peu de temps après elle découvre qu'elle est enceinte. Persuadée d'attendre l'enfant de son agresseur, elle s'enferme dans un silence auto-destructeur qui ...

Lire la suite

par (Hisler - Even)
25 août 2018

A vous faire froid dans le dos

Voici un premier roman qui ne vous laissera pas indifférent. Marie et Laurent vivent heureux tous les deux jusqu'au jour où Marie se fait violer par son patron. Dans un roman sans concession, Inés Bayard nous plonge dans la tête ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

par (Librairie L'Armitière)
10 août 2018

Claque littéraire

Les grands romans sont des livres qui laissent une empreinte aux lecteurs, "Le malheur du bas" est sans conteste un de ceux là. Dans ce livre, pas de surprise, dès les premières pages nous connaissons la fin. Une fin dure, ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Inès Bayard