Épistémologies du genre. Croisements des disciplines, intersections des rapports de domination
Format
Broché
EAN13
9791036200212
ISBN
979-10-362-0021-2
Éditeur
ENS Éditions
Date de publication
Collection
Sociétés, Espaces, Temps
Nombre de pages
248
Dimensions
15 x 3 cm
Poids
414 g
Langue
français

Épistémologies du genre. Croisements des disciplines, intersections des rapports de domination

ENS Éditions

Sociétés, Espaces, Temps

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Que signifie, aujourd'hui, être chercheur.e et travailler avec le concept de genre? Le genre ne se conçoit pas isolément. C'est ce que montrent les quatorze contributions réunies dans cet ouvrage, à partir de disciplines aussi variées que la géographie, l'histoire, la littérature, la sociologie, les STAPS, la linguistique, la psychologie sociale, les SIC, les sciences de l'éducation ou encore la philosophie.
D'une part, penser le genre engage des croisements entre les disciplines dont témoignent notamment les épistémologies féministes. D'autre part, cela implique de tenir compte de la multiplicité des rapports de domination, ce que permet en particulier une perspective intersectionnelle.
La pluridisciplinarité des études de genre est peut-être déjà une forme d'interdisciplinarité: le genre serait alors un carrefour aussi bien pour penser les différents rapports de pouvoir que pour formuler des questionnements réflexifs au sein des disciplines – mais également entre elles. En ce sens, l'ouvrage s'adresse aux chercheur.e.s en sciences humaines et sociales mobilisant le genre, mais pas uniquement: il intéressera également toutes celles et ceux qui travaillent à dévoiler les rapports de domination.
S'identifier pour envoyer des commentaires.