Rétrofictions, Encyclopédie de la conjecture romanesque rationnelle francophone, de Rabelais à Barjavel, 1532-1951
1 autre image
Format
Relié
EAN13
9782251448510
ISBN
978-2-251-44851-0
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Collection
ENCRAGE/BELLES
Nombre de pages
2458
Dimensions
26 x 18 x 14 cm
Poids
4645 g
Langue
français

Rétrofictions

Encyclopédie de la conjecture romanesque rationnelle francophone, de Rabelais à Barjavel, 1532-1951

Les Belles Lettres

Encrage/Belles

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Une gigantesque encyclopédie regroupant toutes les œuvres francophones relevant de la littérature de l’imaginaire, de la science-fiction, du fantastique... de ce que les spécialistes du genre appellent la « conjecture romanesque rationnelle ».
2 volumes reliés sous coffret.

Auteurs du monumental essai bibliographique Les Terres creuses (2006) consacré aux mondes souterrains imaginaires, Guy Costes et Joseph Altairac explorent cette fois, avec Rétrofictions, les domaines de l'utopie, des voyages extraordinaires, du merveilleux scientifique et de la science-fiction ancienne, en reprenant à leur compte le concept unificateur de « conjecture romanesque rationnelle » théorisé par l'encyclopédiste Pierre Versins.
Cette entreprise ne constitue cependant pas une simple mise à jour de sa célèbre Encyclopédie de l'utopie, des voyages extraordinaires et de la science fiction (1972) : en effet, Rétrofictions concerne exclusivement les productions francophones, mais recensées dans une perspective d'exhaustivité, à partir de 1532, date de publication du Pantagruel de Rabelais, jusqu'à la création en 1951 du « Rayon Fantastiquec» et d' « Anticipation », premières collections françaises de science-fiction.
L'ouvrage propose près de 5000 entrées onomastiques consacrées aux auteurs de 11000 occurrences dans des genres et sur des supports les plus divers (littérature, poésie, théâtre, bande dessinée, illustration, cinéma, radiodiffusion, carte postale, assiette ornée, etc.), oeuvres dont l'appartenance à la conjecture rationnelle se trouve à chaque fois justifiée par un extrait ou un descriptif, accompagnés de données bibliographiques précises. La reproduction de plus de 1000 documents iconographiques témoigne de l'importance accordée par les auteurs à l'illustration au sens large.
Enfin, un imposant index thématique achève de faire de Rétrofictions un ouvrage de référence et un outil indispensable aussi bien à l'amateur et au collectionneur qu'au chercheur travaillant sur l'histoire et l'évolution de la science-fiction francophone sous toutes ses formes.

Illustration de couverture de Jeam Tag.
Les auteurs ne se sont pas contentés de recenser les textes de science-fiction et de tous ceux qui ont précédé l’apparition du terme, mais ils ont élargi la gamme à l’image, à la bande dessinée, la poésie, le cinéma, aux bons points illustrés, aux assiettes ornées, aux jeux et jouets, aux cartes postales… [...] Le choix de chaque œuvre de cette encyclopédie, qui va s’imposer comme une référence, est justifié et accompagné d’extraits.
Saluons ce monstre de science et de patience, météore éditorial et désormais indispensable pierre d'angle de toute bibliothèque française de l'imaginaire.
Le souci d'exhaustivité et le sérieux des deux auteurs ne sont plus à prouver. [...] Un véritable travail de titans.
Il y a désormais une réponse à la fameuse question : quel livre emporter sur l’île déserte ? Un ouvrage profus, documenté, luxuriant. [...] Vous ne parviendrez pas à vous en libérer.
Un corpus incroyable, [...] un Who’s Who de la rétrofiction, [...] une mine d’extraits et de trouvailles. [...] Saluons donc ici haut et fort Joseph Altairac & Guy Costes, pour ce travail digne des moines copistes. Tels des humbles mais joyeusement barrés Bartleby, ils ont hantés les antres les plus reculées des bibliothèques, des librairies, des bouquinistes et des antiquaires pour nous trouver ces innombrables ressources. Révérence et chapeau bas !

Une admirable encyclopédie célèbre ce que notre culture francophone semble avoir oublié : son goût très ancien, depuis le siècle de Rabelais, pour la « science-fiction ».
Une somme de travail extraordinaire. [...] Une encyclopédie à consulter de façon erratique, c’est le meilleur moyen d’être davantage surpris et séduit.
Au plaisir de grignoter les résumés et citations des quelque 11 000 titres de récits mentionnés s'ajoute celui de la découverte de véritables inconnus parmi les 4 000 auteurs recensés. Et que dire des centaines d'étonnantes illustrations dénichées [...]. Un régal de lecture pour de nombreux mois !
Dans le monde de la SF, on dit « Costes et Altairac » comme dans celui de la gastronomie on dit « Gault et Millau ». [...] Cette odyssée dans l’imagination humaine grise tant par son ampleur que par le caractère pointu de ses informations. Un ouvrage fascinant tant il s’essaye à épuiser son sujet. Sidéral et sidérant.
Cette « encyclopédie de la conjecture romanesque rationnelle francophone » intéressera les fans de science-fiction, les érudits, ceux qui aiment les voyages dans l’espace, ceux qui aiment tourner au hasard les pages des dictionnaires, ceux qui s’intéressent à l’histoire, ceux qui adorent être surpris. Bref : chacun pourra trouver son bonheur pourvu qu’il soit curieux dans cette somme fascinante.
S'identifier pour envoyer des commentaires.