www.leslibraires.fr
Eidôlon, n°77/mars 2007, L'Apocalypse selon Michel Tremblay
Format
Broché
EAN13
9782903440770
ISBN
978-2-903440-77-0
Éditeur
Presses Universitaires de Bordeaux
Date de publication
Collection
EIDOLON
Nombre de pages
368
Dimensions
24 x 16 x 2,1 cm
Poids
678 g
Langue
français
Code dewey
800

Eidôlon, n°77/mars 2007

L'Apocalypse selon Michel Tremblay

De

Presses Universitaires de Bordeaux

Eidolon

Indisponible
Louvrage cherche montrer comment Michel Tremblay, auteur-phare du Qubec des quarante dernires annes, transforme au fil de son uvre le mythe biblique de lApocalypse en un mythe littraire personnel selon trois modalits. La premire relve du thologique et correspond la subversion de lIncarnation, figure majeure du christianisme. Le sacrifice christique et le salut des justes quil entrane fait ainsi place dans luvre tremblayenne la reprsentation de la dchance dune famille qubcoise contemporaine et de personnages martyrs ou messianiques infods une transcendance dinspiration paenne. La seconde modalit relve de lhistorique et correspond la mise en uvre dune dialectique entre la fin dun temps et lmergence dun autre, consquence dune crise survenue dans lhistoire. Lexploitation de la veine apocalyptique renvoie ainsi chez lcrivain la rupture pistmologique entre la grande noirceur, instaure par Maurice Duplessis la fin de la seconde guerre mondiale, et lesprance suscite au Qubec par la Rvolution tranquille partir des annes soixante. Enfin, la troisime modalit relve de la mise en abyme de la symbolique apocalyptique de lensemble de luvre. Les productions des personnages-artistes tremblayens peuvent en effet tre assimiles de multiples apocalypses qui doublent luvre-mre et qui dvoilent les mystres de lorigine et de la fin du monde de lauteur. Par sa dimension religieuse, historique et esthtique, luvre de Michel Tremblay acquiert ainsi le statut de livre total, nouvelle bible de lhumanit qui ne cesse de remettre en question la foi possible en une transcendance, en la connaissance, en lhomme et en lart.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Marc Arino