www.leslibraires.fr
Le « processus de changement » en Bolivie, La politique d'Evo Morales
Format
Broché
EAN13
9782371541184
ISBN
978-2-37154-118-4
Éditeur
Éditions de l'IHEAL (Institut des hautes études de l'Amérique latine)
Date de publication
Collection
Travaux et mémoires
Nombre de pages
396
Dimensions
15 x 5,6 cm
Poids
522 g
Langue
français

Le « processus de changement » en Bolivie

La politique d'Evo Morales

Éditions de l'IHEAL (Institut des hautes études de l'Amérique latine)

Travaux et mémoires

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

En 2005, les principales organisations sociales boliviennes portaient Evo Morales au pouvoir par les urnes, après plusieurs années de mobilisation contre les politiques dites « néolibérales ». Cette élection marquait alors un tournant dans ce pays considéré comme le plus pauvre et le plus « autochtone » d'Amérique du Sud, ouvrant la voie à une plus grande souveraineté nationale sur le territoire et à de nouvelles perspectives sociales et économiques pour ses habitants. Qu'en est-il aujourd'hui?

En s'appuyant sur plus de dix années de recherche en Bolivie, les sociologues Laurent Lacroix et Claude Le Gouill retracent le contexte de l'arrivée au pouvoir d'Evo Morales et analysent les principales politiques gouvernementales, les tensions sociales qui ont accompagné la construction de l'Etat « Plurinational », ainsi que la nouvelle place du pays à l'international dans le contexte de ce qui a été nommé le « virage à gauche » de l'Amérique du Sud.

Laurent Lacroix est Docteur en sociologie. Ses dernières recherches portent principalement sur l'Etat plurinational en Bolivie et en Equateur et sur les droits des peuples autochtones en Amérique latine.

Claude Le Gouill est Docteur en sociologie, chercheur associé au CREDA. Ses recherches portent sur les communautés andines et les conflits environnementaux en Bolivie et sur le continent américain.
S'identifier pour envoyer des commentaires.