L'échelle des régulations politiques, XVIIIe-XXIe siècles, L'histoire et les sciences sociales aux prises avec les normes, les acteurs et les institutions
Format
Broché
EAN13
9782757424667
ISBN
978-2-7574-2466-7
Éditeur
Presses Universitaires du Septentrion
Date de publication
Collection
Capitalismes - éthique - institutions
Nombre de pages
434
Dimensions
24 x 16 x 6 cm
Poids
670 g
Langue
français

L'échelle des régulations politiques, XVIIIe-XXIe siècles

L'histoire et les sciences sociales aux prises avec les normes, les acteurs et les institutions

Presses Universitaires du Septentrion

Capitalismes - éthique - institutions

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Peut-on encore parler d'une régulation maîtrisée des sociétés? C'est à cette question qu'il est entrepris de répondre dans L'échelle des régulations politiques en sollicitant une pluralité de disciplines de sciences sociales et une grande diversité de domaines d'observation. Situé dans le temps et l'espace, un tableau exceptionnel des transformations des sociétés contemporaines peut alors être dressé. Face à l'ampleur de ces transformations touchant au statut des États, aux rôles des institutions, aux usages des savoirs scientifiques et techniques, aux pratiques des acteurs en rapport avec la question stratégique de la citoyenneté, s'accroissent les tensions entre des logiques de domination et d'autres démocratiques. Dans ce maelstrom, une politique de régulation des sociétés doit, au préalable, se penser, à partir de nouvelles formes de mobilisation des savoirs: moins comme faite d'équilibres préservés, maintenus ou retrouvés que constituée de tensions, de ruptures et de contradictions.
S'identifier pour envoyer des commentaires.