www.leslibraires.fr
Mes Ancêtres les Gauloises, Une autobiographie de la France
Format
Broché
EAN13
9782348037689
ISBN
978-2-348-03768-9
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
Cahiers libres
Nombre de pages
272
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
330 g
Langue
français

Mes Ancêtres les Gauloises

Une autobiographie de la France

De

La Découverte

Cahiers libres

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Élise Thiébaut plonge au cœur de sa généalogie, de son héritage génétique, et signe une autobiographie de la France pour le moins singulière. Éclairant certains pans oubliés de l'Histoire, elle tord le cou à quelques idées reçues, répondant de même aux polémistes identitaires qui fantasment sur ce concentré de civilisation que constituerait son ADN.
" Le Grand Remplacement est à nos portes ! ", " La civilisation européenne est menacée ! ", " Le féminisme a proclamé la fin des hommes ! ", " Les valeurs de la nation sont bafouées ! "... Ce bref florilège serait risible par son absurdité s'il ne cachait pas des croyances bien réelles et une percée idéologique virulente, appelant à un nécessaire retour aux sources du " roman national ". C'est donc à déjouer les pièges de cette fiction que s'emploie Élise Thiébaut. Elle s'interroge d'abord sur sa propre " identité " : qu'est-ce que l'histoire de cette Française dite " de souche " a-t-elle à nous dire de l'histoire de France ? En se livrant à des tests ADN, à des recherches généalogiques et archivistiques, elle pose des questions qui révèlent des tabous et impensés de la mémoire collective. Que nous apprend la génétique ? Quels sont les liens entre généalogie et patriarcat ? Quel impact la traite négrière et la colonisation ont-elles eu sur sa famille et plus largement sur son pays ? Quel rôle les cocottes et courtisanes du XIXe siècle ont-elles joué dans le mythe de la séduction à la française ? Avec un plaisir aigu et une vivacité pugnace, l'autrice livre une autobiographie de la France singulière comme antidote au roman national.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Élise Thiébaut