Les gratitudes
Format
Broché
EAN13
9782709663960
ISBN
978-2-7096-6396-0
Éditeur
JC Lattès
Date de publication
Collection
Littérature française
Nombre de pages
192
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
218 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

«  Je suis orthophoniste. Je travaille avec les mots et avec le silence. Les non-dits. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Je travaille avec l’absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d’un prénom, d’une image, d’un mot. Je travaille avec les douleurs d’hier et celles d’aujourd’hui. Les confidences. 
Et la peur de mourir.  
Cela fait partie de mon métier.
Mais ce qui continue de m’étonner, ce qui me sidère même, ce qui encore aujourd’hui, après plus de dix ans de pratique, me coupe parfois littéralement le souffle, c’est la pérennité des douleurs d’enfance. Une empreinte ardente, incandescente, malgré les années. Qui ne s’efface pas.  »
 
Michka est en train de perdre peu à peu l’usage de la parole. Autour d’elles, deux personnes se retrouvent  : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l’orthophoniste chargé  de la suivre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Le Bateau Livre)
18 juin 2019

Coup de coeur littérature française

"Vieillir, c'est apprendre à perdre" Michka est en train de perdre peu à peu l'usage de la parole. Autour d'elle, deux personnes se retrouvent: Marie, une jeune femme dont elle est très proche et Jérôme l'orthophoniste chargé de la suivre.

Lire la suite

par (Nouvelle librairie Sétoise)
6 mai 2019

Un très bon roman

Un magnifique livre sur l'empathie et les liens merveilleux qui nous unissent. Touchant et sensible.

Lire la suite

par (Espace Pierre Lecut)
1 mai 2019

Gratitude

Michka est une personne âgée qui brutalement perd les mots, placée dans une maison de retraite, ses journées sont ponctuées des visites plus ou moins régulières de Marie son ancienne voisine et de Jérôme son orthophoniste… Après « Les loyautés ...

Lire la suite

par (Librairie La Buissonnière)
20 avril 2019

Dire merci, une fois encore

Après "Les loyautés", Delphine de Vigan poursuit l'exploration des lois intimes qui nous animent à travers le touchant portrait d'une octogénaire qui peu à peu perd ses mots, entend sa langue s'effilocher. Et pourtant, il lui faudrait, une fois encore, ...

Lire la suite

par (Librairie Espace-Temps)
9 avril 2019

UNE VERTU QUI SE PERD

Nous voyons par Marie et Jérôme la vie de cette vieille dame Michka qui est obligée d'aller dans un EHPAD car elle oublie ou transforme des mots et elle tombe aussi. Un orthophoniste vient chaque semaine la faire travailler son ...

Lire la suite

par (Le Pain des Rêves)
5 avril 2019

(...) Comme pour "Les Loyautés", le titre est au pluriel et invite à considérer l’ensemble des deux livres – et sans doute à en attendre un troisième – et le thème qui sous-tend chacun : la loyauté à soi-même et ...

Lire la suite

par (Hisler - Even)
28 mars 2019

un roman saisissant

Delphine De Vigan nous parle de l'Aphasie, de l'oubli mais surtout de l'importance de mettre des mots sur les sentiments, tant qu'il est encore temps ..

Lire la suite

par (Librairie Charlemagne Toulon)
23 mars 2019

Les gratitudes

Delphine de Vigan nous avait laissés un peu chancelants de douleur à la fin des Loyautés. Aujourd’hui, c’est à l’aide d’un grand souffle d’air frais qu’elle nous relève et nous propose un petit bijou de tendresse et d’amour. Les gratitudes, ...

Lire la suite

par (Librairie Ravy)
23 mars 2019

Michka vieillit et ne peut plus rester seule chez elle. Marie aide du mieux qu’elle peut cette vieille dame qui lui a beaucoup apporté depuis son enfance. Michka perd les mots, ce qui lui est d’autant plus dur qu’elle travaillait ...

Lire la suite

par (Librairie La Galerne)
16 mars 2019

Juste et très touchant

Michka perd les mots. Elle n’utilise pas toujours les bons : c’est parfois drôle, parfois touchant. Elle vit en EHPAD où Marie, sa fille adoptive, lui rend régulièrement visite. Il y a aussi Jérôme, l’orthophoniste, qui l’aide, avec beaucoup d’écoute ...

Lire la suite

par (Librairie Livres en Nord)
12 mars 2019

Perdant peu à peu son vocabulaire et le sens des mots, Michka se voit obligée d'intégrer une maison de retraite. Heureusement pour elle, Marie, très proche d'elle depuis toujours, l'accompagne dans cette dure épreuve. Jérôme, l'orthophoniste de la maison de ...

Lire la suite

par (Librairie Gibier)
12 mars 2019

Conseillé par Fabienne, libraire

Quelle délicatesse ! La perte des mots est décrite ici avec une infinie douceur et une subtilité hors pair. On ne peut que tomber amoureux de ce récit. Madame de Vigan, je vous remercie pour vos gratitudes !

Lire la suite

par (Librairie Madison)
12 mars 2019

Un bijou d'émotion

Michka est une vieille dame fragilisée par la maladie. Elle perd progressivement les mots et a de plus en plus de difficultés à s'exprimer. Elle ne peut plus rester seule. Marie, la jeune femme dont elle s'est occupée pendant son ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

17 avril 2019

Michka vieillit. Michka perd les mots et l’autonomie. Elle doit partir en maison de retraite. Heureusement, il y a Marie. C’est comme sa fille, elle prend soin d’elle, lui rend souvent visite. Et puis aussi Jérôme, l’orthophoniste qui se prend ...

Lire la suite

par (Librairie La Grande Ourse)
15 mars 2019

Un roman bref et poignant.

Quand les mots se perdent et se défilent, la vieillesse approche. Delphine de Vigan, dans un roman bref et poignant, sait trouver les mots justes pour raconter cette fin de vie. Subtil et tendre. Cela commence par un petit oubli, ...

Lire la suite

10 mars 2019

**[Les Gratitudes de Delphine de Vigan est le coup de coeur de la librairie Tonnet à Pau ](https://www.onlalu.com/2019/03/05/quoi-lire-61-40344)[dans le quoi lire ? #61](https://www.onlalu.com/2019/03/05/quoi-lire-61-40344)** **Marie Chaudey, notre critique invitée (La vie) a aimé Les Gratitudes et [elle nous dit pourquoi](https://www.onlalu.com/2019/03/27/critique-marie-chaudey-les- gratitudes-41326)** ...

Lire la suite

6 mars 2019

"Je suis orthophoniste. Je travaille avec les mots et avec le silence. Les non-dits. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Je travaille avec l’absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d’un prénom, d’une image, ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Delphine de Vigan