L'horizon a pour elle dénoué sa ceinture
Format
Broché
EAN13
9782213711652
ISBN
978-2-213-71165-2
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Littérature Française
Nombre de pages
296
Dimensions
22 x 13 x 2 cm
Poids
402 g
Langue
français

L'horizon a pour elle dénoué sa ceinture

De

Fayard

Littérature Française

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

« Je suis née dans un petit village de la Russie des tsars. Il a fallu me battre à mort pour me faire revivre. Ces coups ne furent que les premiers de ceux que je dus endurer tout au long de ma vie. »

Lorsque Chana Orloff arrive à Paris à l’été 1910, elle n’a qu’une idée en tête : être libre. Mais qu’est-ce qu’une femme libre, à l’aube du XXe siècle, sinon une femme seule ? Pour réaliser ses rêves, elle a fui les pogroms de Russie, et les champs de Palestine, où sa famille la conjure de revenir.
Âgée de vingt-deux ans, elle est loin d’imaginer que le Tout-Montparnasse va faire d’elle une reine, une sculptrice reconnue dans le monde entier. Amie fidèle de Soutine et de Modigliani, elle va épouser un proche d’Apollinaire et fréquenter l’avant-garde du carrefour Vavin, à l’heure où l’amour se conjugue au pluriel. Mais quand la guerre éclate, l’ivresse des années folles n’est plus qu’un lointain souvenir. Commence alors une extravagante épopée pour sauver sa vie — s’accrochant à cette liberté à laquelle elle n’a jamais renoncée, et à son art qui lui a donné des ailes.
Un récit biographique littéraire consacré à Chana Orloff, étoile oubliée de l’art moderne. De Paris à Tel Aviv en passant par Odessa, l’auteur marche dans ses pas et raconte la femme plus encore que l’artiste.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Fontaine Villiers)
31 mai 2019

Chana Orloff arriva à Montparnasse en 1910 à 22 ans, partie de Haifa où sa famille s'était réfugiée en 1905, fuyant les pogroms d'Ukraine. Pour elle, Paris était le lieu où une femme pouvait vivre librement, sans la pression de ...

Lire la suite