www.leslibraires.fr
De l'Atlantique au Pacifique par les glaces de l'Arctique
Format
Broché
Éditeur
Arthaud
Date de publication
Collection
Arthaud poche
Langue
français
Langue d'origine
français

De l'Atlantique au Pacifique par les glaces de l'Arctique

Arthaud

Arthaud poche

Offres

  • AideEAN13 : 9782081482760
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    6.49

  • AideEAN13 : 9782081482746
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    6.49

Autre version disponible

«  _24 août. Un nouveau chapitre s’ouvre dans notre existence. Les régions que
nous avions visitées jusqu’ici ont été auparavant parcourues par de nombreuses
expéditions, mais, à partir de l’île Beechey, nous entrons dans une partie de
l’archipel polaire américain où quelques navires seulement se sont hasardés
avant nous, et un peu plus loin nous pénétrerons dans une mer qu’aucune étrave
n’a encore sillonnée._  » Depuis le XVe siècle, les navigateurs européens
tentèrent en vain de découvrir le fameux passage du Nord-Ouest, qui devait
leur permettre de gagner l’Asie par l’archipel arctique situé au nord des
côtes canadiennes. Il fallut attendre cinq cents ans pour que l’explorateur
norvégien Roald Amundsen parvienne à réaliser cet exploit. Le 6 juin 1903,
avec son équipage de six hommes, il quitte Christiania (aujourd’hui Oslo) à
bord de la _Gjøa_. Direction, la côte ouest du Groenland, avant d’arriver sur
l’île du Roi-Guillaume, où ils menèrent des expériences scientifiques durant
deux longues années. En août 1905, la _Gjøa_ quitta l’île et mit les voiles
vers l’ouest. La mission n’en avait pourtant pas fini avec les glaces de
l’Arctique, et ce n’est qu’un an plus tard, après un troisième hivernage subi,
que le grand explorateur arriva à Nome, en Alaska, franchissant pour la
première fois le passage du Nord-Ouest. Ce sont ces trois années de lutte
terrible contre les éléments dont Amundsen livre ici le récit.
S'identifier pour envoyer des commentaires.