www.leslibraires.fr
Croire aux fauves
Format
Broché
EAN13
9782072849787
ISBN
978-2-07-284978-7
Éditeur
Verticales
Date de publication
Collection
Verticales
Nombre de pages
152
Dimensions
20 x 14 x 1 cm
Poids
192 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Labbé
    12.50

Autre version disponible

«Ce jour-là, le 25 août 2015, l'événement n'est pas : un ours attaque une anthropologue française quelque part dans les montagnes du Kamtchatka. L'événement est : un ours et une femme se rencontrent et les frontières entre les mondes implosent. Non seulement les limites physiques entre un humain et une bête qui, en se confrontant, ouvrent des failles sur leurs corps et dans leurs têtes. C'est aussi le temps du mythe qui rejoint la réalité ; le jadis qui rejoint l'actuel ; le rêve qui rejoint l'incarné.»
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (La librairie des Halles)
26 juin 2020

Blessée au visage par un ours lors d'un travail de terrain en Sibérie, l'anthropologue Nastassja Martin fait le récit de sa transformation et nous conte ce fascinant "baiser" de l'ours. Un texte puissant nourri de mythes et de rêves. Un ...

Lire la suite

par (Librairie La Femme Renard)
9 juin 2020

« Croire aux fauves » est le récit que fait Nastassja Martin d'un événement qui lui est arrivé en 2015 : celui de sa rencontre avec un ours en Russie – l'ours l'attaque au visage mais lui laisse la vie ...

Lire la suite

par (Librairie La Grande Ourse)
21 mai 2020

Inclassable, et d'actualité...

Nastassja Martin est une jeune anthropologue française, élève de Philippe Descola spécialiste de la nature. Elle étudie les peuples nomades, animistes du Kamtchaka en Russie, et pour cela elle vit avec eux et partage leur mode de vie totalement en ...

Lire la suite

par (Meura)
4 mai 2020

Dans la gueule de l'ours

Une rencontre au détour d'une forêt. Des rêves comme autant de lectures du rapport aux vivants. Nastassja Martin nous propose d'envisager les relations entre les espèces vivantes et d'interroger notre animalité en faisant d'une expérience traumatique et de sa convalescence ...

Lire la suite

par (La Promesse de l'aube)
20 avril 2020

Inclassable... inoubliable...

Ce texte est une initiation pour son lecteur ! Certes Nastassja Martin nous raconte sa rencontre avec un ours au fin fond du Kamchatka, rencontre qui la défigure mais ne la tue pas, changeant sa vie pour toujours, mais surtout ...

Lire la suite

par (Librairie Page 36)
24 mars 2020

Baiser de l'ours

Est-ce une métamorphose ? Est-ce une quête existentielle ? Est-ce laisser advenir de l’inéluctable qu'elle porte en elle ? Nastia est anthropologue. Elle étudie les peuples des forêts en Russie. Lors d’un de ses voyages, elle est allée seule sur ...

Lire la suite

par (Librairie La Mandragore)
30 décembre 2019

Un texte inclassable

Voilà un texte étonnant, inclassable, mêlant récit intime (l'auteure a rencontré un ours qui l'a défigurée ; elle nous raconte comment elle a survécu à cette attaque) et éléments d'analyse de cet événement. L'anthropologue nous emmène au Kamtchatka, où elle ...

Lire la suite

par (Librairie Dialogues)
7 décembre 2019

Récit coup de poing

Ce livre happe dès les premiers mots. Il faut dire que l'évènement est de taille... Une femme rencontre un ours, un ours rencontre une femme, et les limites de leurs corps respectifs en sont trouées, mêlées peut-être. Une expérience vécue ...

Lire la suite

par (Librairie Obliques)
26 octobre 2019

Baiser sanglant

Se faire attaquer par un ours, c'est rare. Y survivre, encore plus. Dans Croire aux fauves, l'anthropologue Nastassja Martin raconte cette rencontre, ce baiser sanglant qu'elle a subi dans les montagnes du Kamtchatka. Rencontre ? Baiser ? Attaque ? Si ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

31 octobre 2019

Conseil d'une chouette lectrice !

Elle sait qui me visite quand je dors; je lui raconte au petit matin les ours de ma nuit, familiers, hostiles, drôles, pernicieux, affectueux, inquiétants. Elle écoute en silence. Elle rit de me voir accroupie dans les buissons de baies ...

Lire la suite