Cadavre exquis
Format
Broché
EAN13
9782081478398
ISBN
978-2-08-147839-8
Éditeur
Flammarion
Date de publication
Collection
Littérature étrangère
Nombre de pages
300
Dimensions
21 x 14 x 2 cm
Poids
300 g
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Un virus a fait disparaître la quasi-totalité des animaux de la surface de la Terre. Pour pallier la pénurie de viande, des scientifiques ont créé une nouvelle race, à partir de génomes humains, qui servira de bétail pour la consommation.Ce roman est l’histoire d’un homme qui travaille dans un abattoir et ressent un beau jour un trouble pour une femelle de « première génération ». Or, tout contact inapproprié avec ce qui est considéré comme un animal d’élevage est passible de la peine de mort. À l’insu de tous, il va peu à peu la traiter comme un être humain.
Le tour de force d’Agustina Bazterrica est de nous faire accepter ce postulat de départ en nous précipitant dans un suspense insoutenable. Roman d’une brûlante actualité, tout à la fois allégorique et réaliste, Cadavre exquis utilise tous les ressorts de la fiction pour venir bouleverser notre conception des relations humaines et animales.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Le Grimoire)
10 septembre 2019

Perturbant !

Les termes techniques (je parle en connaissance de cause !) donnent à ce roman un côté réaliste extrêmement glaçant. Le héros semble être le seul qui ait encore un peu d'humanité dans un monde en pleine dégénérescence...

Lire la suite

par (Librairie Entre les Lignes)
6 septembre 2019

Terrifiant

Un virus a décimé les animaux de la surface de la Terre. L'Homme s'adapte saute le pas et devient cannibale. Des élevages de "sous humains " apparaissent. Marcos travaille dans un de ces abattoir d'un nouveau genre bien que les ...

Lire la suite

par (Librairie Entre les Lignes)
6 septembre 2019

Terrifiant

Un virus a décimé les animaux de la surface de la terre. L'Homme s'adapte saute le pas et devient cannibale. Des élevages de "sous humains " apparaissent. Marcos travaille dans un de ces abattoir d'un nouveau genre bien que les ...

Lire la suite

par (Librairie Comme Un Roman)
3 septembre 2019

Endeuillé par la mort de son enfant, un homme tente de survivre dans un monde devenu fou. Un monde où les espèces animales se sont éteintes mais où les hommes n'ont pas pour autant renoncé à leur envie de consommer ...

Lire la suite

par (Fontaine Sèvres)
3 septembre 2019

Un virus ayant décimé les animaux, le gouvernement se retrouve face à un dilemme. Comment nourrir la population ? Plutôt que de forcer les citoyens à changer leurs habitudes alimentaires en adoptant un régime sans viande, les autorités décident de ...

Lire la suite

par (Espace Pierre Lecut)
31 août 2019

Coup de coeur de Sophie

Dans un proche avenir tous les animaux ont mystérieusement disparu suite à un virus. Pour faire face à la pénurie de viande des scientifiques ont réussi à partir du génome humain à fabriquer un nouveau « bétail » pour le ...

Lire la suite

par (Le Bateau Livre)
30 août 2019

Conseillé par la Librairie Sorcière Le Bateau Livre à Lille

Bonjour, monde cruel… Voilà une dystopie terrible et maléfique où les hommes se mettent à manger les hommes. Les animaux d'élevage sont tous morts d'une épidémie, et il fallait bien continuer, capricieusement, à manger de la viande ! On suit ...

Lire la suite

par (Librairie L'Armitière)
28 août 2019

"Répugnant et magnétique"

Glaçant et délicieux. Atroce et sublime. Un livre audacieux que vous haïrez ou que vous dévorerez d'une traite. Ce roman, que l'on peut qualifier de dystopie, est sublime par son écriture: le style, à première vue sec et froid, est ...

Lire la suite

par (Librairie Mots et Images)
24 août 2019

C'est un livre fort, très fort; qui dérange, évidemment... Et c'est très bien comme ça!

Lire la suite

par (Librairie Dialogues)
8 août 2019

À l'heure du CETA, où le terme "libre-échange" est sur toutes les lèvres, Agustina Bazterrica, autrice argentine, s'exporte sans barrière dans notre pays avec ce roman ultra réaliste. Consommons, mangeons, dans un monde pas si lointain, ces deux mots continuent ...

Lire la suite

par (Librairie Madison)
27 juillet 2019

Un roman comme un coup de poing

Marcos travaille pour un abattoir, mais depuis la Grande Guerre Bactériologique, ce ne sont plus des animaux, devenus impropres à la consommation, mais des humains qu'on y achève. Dans ce contexte de cannibalisme légal, Marcos est pourtant tiraillé par sa ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

22 août 2019

Dans cette histoire, le héros, Marcos, parle peu. Il économise ses mots car il n'y a pas de mots pour dire l'horreur. D'abord le virus qui a infecté les animaux et tué les hommes. La rage qui a saisi l'humanité ...

Lire la suite

Romain nous propose ses coups de cœur du rayon Littérature : "Une bête au paradis" de Cécile Coulon (L'Iconoclaste), "Par les routes" de Sylvain Prudhomme (L'arbalète Gallimard) et "Cadavre exquis" d'Agustina Bazterrica (Flammarion).
Réalisation : Ronan Loup.
Questions posées par : Laure-Anne Cappellesso.