Vies des sophistes, suivies de Lettres érotiques
Format
Broché
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Collection
La roue à livres
Langue
français
Langue d'origine
grec ancien (jusqu'à 1453)

Vies des sophistes

suivies de Lettres érotiques

Les Belles Lettres

La roue à livres

Offres

  • AideEAN13 : 9782251911359
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    18.99

Autre version disponible

Dans ses Vies des sophistes, Philostrate établit une filiation entre les sophistes contemporains de Socrate et ceux qui, entre la fin du Ier siècle et le début du IIIe siècle après J.-C., en reprirent le titre ou le rôle, dans un contexte historique et social très différent. Conscient de ces écarts, Philostrate introduit une distinction qui fera date : à la « première sophistique », celle des « Présocratiques » comme diront les Modernes, aura succédé bien plus tard une « deuxième sophistique », défendant les vues des milieux hellénisants dans le cadre de l'Empire romain. Cette sophistique-là servira d'école aux grands noms de l'éloquence chrétienne, qui à leur tour modèleront une bonne part de l'enseignement médiéval grec et latin. C'est l'une des nombreuses raisons du regain d'intérêt des historiens, ces dernières décennies, pour ce texte de Philostrate, qui n'avait jamais été traduit intégralement en français. Fictives, très différentes de ton, les Lettres érotiques ne se résument pas à un délassement de l'historien des sophistes, elles éclairent un pan des relations intimes sous l'Empire romain. La préface de Pierre Sorlin analyse certaines survivances actuelles de chacune de ces sophistiques.
S'identifier pour envoyer des commentaires.