Les Règles de la méthode sociologique
Format
Broché
Éditeur
République des Lettres
Date de publication
Langue
français

Les Règles de la méthode sociologique

République des Lettres

Offres

  • Vendu par Leslibraires.fr
    AideEAN13 : 9782824905075
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    6.99

Autre version disponible

Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Émile Durkheim. Cet enseignement épistémologique du père fondateur de la sociologie est souvent résumé par la formule selon laquelle "il faut considérer les faits sociaux comme des choses". Le projet de ces "Règles de la méthode sociologique", publié en 1895, est à la fois institutionnel et intellectuel. Pour Durkheim, la sociologie ne peut exister comme discipline universitaire autonome que si on accepte de considérer qu'une réalité extérieure aux individus peut faire l'objet d'un discours scientifique. Cette caractérisation du fait social par son extériorité est donc épistémologique et non pas ontologique. Pour étudier les faits sociaux, il est selon lui tout d'abord nécessaire de les définir, afin d'abandonner les "prénotions" du langage courant, qui expriment un rapport idéologique au social: cette étape du travail du sociologue correspond à la délimitation de son objet. Il faut ensuite adopter une approche empirique à l'égard du phénomène délimité, et ordonner les données recueillies en construisant des types sociaux qui vont permettre la comparaison: "On n'explique qu'en comparant", écrit-il. Ces typologies permettent ensuite de rendre compte des variations observées et donc de proposer une théorie explicative du phénomène. Il est enfin indispensable de se livrer à l'"administration de la preuve", en vérifiant la validité de l'explication adoptée par de nouvelles observations. Pour un sociologue comme Pierre Bourdieu, cette exigence de scientificité et la reconnaissance de la spécificité du social aura constitué une rupture d'une audace exceptionnelle dans l'histoire des sciences.
S'identifier pour envoyer des commentaires.