Le peuple à l'écrit. De Flaubert à Virginie Despentes
Format
Broché
Éditeur
Presses Universitaires de Vincennes
Langue
français

Le peuple à l'écrit. De Flaubert à Virginie Despentes

Presses Universitaires de Vincennes

Offres

  • Vendu par Leslibraires.fr
    AideEAN13 : 9782379240140
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    12.99

  • Vendu par Leslibraires.fr
    AideEAN13 : 9782379240133
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    12.99

Autre version disponible

À l'heure d'internet, un vaste public s'est mis à écrire. Or ce phénomène n'est pas nouveau. Après la Révolution française, à mesure que progressait la scolarisation, les classes laborieuses et les gens ordinaires se sont emparés de l'écrit. Comment la littérature, comment les écrivains professionnels, qui jusqu'alors détenaient sinon un monopole, du moins un pouvoir sur la langue écrite ont-ils accueilli ce nouveau partage ? Comment ont-ils réagi à cette concurrence inédite ? Y ont-ils vu une ressource ou une menace ? Ce livre tente de répondre à de telles questions en explorant les œuvres littéraires. Si Gustave Flaubert et Virginie Despentes forment les bornes chronologiques de cet ouvrage, la réflexion s'appuie principalement sur un corpus de huit auteurs témoins : Marcel Proust, Colette, Louis Guilloux, Henry Poulaille, Annie Ernaux, François Bon, François Bégaudeau et Ivan Jablonka. On verra, chemin faisant, que la littérature éclaire les débats les plus contemporains sur l'école, l'oral et l'écrit, les fractures culturelles, l'illetrisme et la marginalité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.