www.leslibraires.fr
Génération B, Thriller coréen
Éditeur
Decrescenzo
Date de publication
Langue
français

Génération B

Thriller coréen

Decrescenzo

Offres

  • AideEAN13 : 9782367270753
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    13.99

Autre version disponible

**Des étudiants coréens visent la plus grande des réussites : entrer dans une
université prestigieuse.**

Un groupe de jeunes étudiants s’appliquent à franchir les étapes selon le
modèle normatif de réussite en Corée : intégrer l’une des meilleures
universités puis un grand groupe comme Samsung. Mais cette génération subit un
monde dans lequel les grands rêves d’autrefois n’ont pas d’équivalents
aujourd’hui… Lorsque le succès leur tendra enfin les bras, la machine
s’emballera : sur un site baptisé whydoyoulive.com, des vidéos de suicide sont
publiées selon un agenda bien précis. Le site Internet gagne en audience et
bientôt le phénomène se propage comme une traînée de poudre…

**Qui se cache derrière ce mystérieux site internet whydoyoulive.com ?
Quelles seront les conséquences de ce phénomène ? Accompagnez ces jeunes
partagés entre rêves et désillusions dans ce thriller sociologique angoissant
!**

EXTRAIT

À moitié assoupi, je me suis rappelé ce que m’avait dit Chu en pleurant à gros
sanglots le soir où nous avions décidé de sortir ensemble :
« Seyeon m’obsède, ça me terrifie ! Cette promesse de la suivre dans la mort
dans cinq ans, j’ai trop peur ! Protège-moi, aide-moi à repousser cette idée
de suicide, donne-moi de l’espoir ! »
Comment pouvais-je lui paraître si fort, et si fiable ?
Puis, comme dans un rêve, m’est revenu le cri de l’étudiante, quand
j’attendais avec Seyeon devant la maison hantée : « Pourquoi vous me faites ça
? À l’aide, je vous en supplie ! »
La période des six mois suivants a été celle où j’ai travaillé le plus
efficacement. Après l’institut, je reprenais toutes les matières avec les
cours en ligne. J’ai lu le manuel récapitulatif de tous les cours, deux fois
ceux de droit constitutionnel, de droit administratif, et d’économie. J’ai
fini un volume du recueil des questions de toutes les disciplines, deux
volumes sur les caractères sino-coréens, et trois volumes d’anglais. Je notais
dans un cahier les questions auxquelles j’avais répondu de travers pour ne pas
refaire les mêmes erreurs.
À vrai dire, j’allais au petit coin plus de cinq fois par jour et je préférais
avancer rapidement plutôt qu’approfondir. Pourtant, je n’ai jamais été aussi
studieux dans toute ma vie scolaire.
Tout le monde disait que la clé de la réussite était de ne pas s’abîmer la
santé, mais moi je me sentais plus en forme que jamais. En effet, je ne buvais
plus, je mangeais à heures fixes des repas équilibrés à la cantine et dès que
je m’éparpillais, je faisais des pompes dans le couloir de la bibliothèque. Du
coup, j’avais des pectoraux d’athlète. La nuit, il m’arrivait de sortir courir
sur le terrain de sport voisin jusqu’à l’épuisement si j’en avais envie.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Le roman nous entraîne dans une sorte de thriller sociologique qui dénonce les
travers de la société sud coréenne, mais qui pourrait s’appliquer aussi au
monde occidental, dans une autre mesure. - **Blog _Between the books en
Touraine_**

Par ce phénomène de suicides collectifs sur la durée, l’auteur trouve un moyen
de faire réagir le lecteur et le pousse à réfléchir. Encore une fois, Chang
Kang Myoung propose un roman qui coupe le souffle, au plus près de sentiments
puissants. - **Blog _Pause Earl Grey_**

À PROPOS DE L'AUTEUR

**Chang Kang-myoung** , né en 1975 à Séoul, s’est lancé dans la fiction après
une carrière de chroniqueur pour un grand quotidien. Ses romans sont toujours
inspirés des sujets d’actualités de la société coréenne les plus sensibles. Le
succès de ses romans est le fruit de son écriture clairvoyante et profonde
ainsi que de son analyse très juste portée sur la société de son pays.
S'identifier pour envoyer des commentaires.