Shakespeare dans la maison de Molière
Éditeur
Presses universitaires de Rennes
Date de publication
Collection
Spectaculaire | Théâtre
Langue
français

Shakespeare dans la maison de Molière

Presses universitaires de Rennes

Spectaculaire | Théâtre

Offres

  • AideEAN13 : 9782753561861
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.49

Autre version disponible

Depuis le début du XXe siècle, s'ajoutent régulièrement aux registres de la Comédie-Française les pièces de la Renaissance anglaise. Hamlet, Macbeth, Roméo et Juliette, Coriolan, La Nuit des Rois, Le Marchand de Venise, La Tempête, La Mégère Apprivoisée et bien d'autres pièces écrites par le dramaturge élisabéthain y ont vu ou revu le jour ces dernières décennies. Dans cette maison de tradition et de savoir-faire « à la française », quel regard nous est offert sur le répertoire shakespearien ? Comment s'imprime le sceau de cette institution sur des œuvres retraduites pour l'occasion et adaptées à la scène à l'italienne ? Les grands noms de la scène se sont succédés pour adapter l'œuvre de Shakespeare à l'écrin moliéresque : Jacques Copeau, Émile Fabre, Luca Ronconi, Jean-Pierre Vincent, Daniel Mesguich, Terry Hands, pour n'en citer que quelques-uns, ont tous offert une lecture très personnelle, parfois polémique, des œuvres auparavant citées. Cet ouvrage effectue un voyage dans le temps pour retracer l'aventure shakespearienne au Français. L'accent est porté sur l'interprétation que font nos contemporains de cette « matière » shakespearienne : l'esthétique scénographique, le jeu des comédiens, les choix interprétatifs, et les anecdotes liées à l'histoire d'une mise en scène, font l'objet d'une attention toute particulière. Mais ce travail est aussi élaboré en relation avec ceux qui ont vécu de près ou de loin cette aventure : les sociétaires, pensionnaires, chorégraphes, metteurs en scène, décorateurs, costumiers, techniciens, évoquent leurs souvenirs pour rendre vivant et authentique cet ouvrage illustré qui se veut aussi un hommage à l'art de la scène. Ainsi, par le jeu de l'illusion théâtrale, Shakespeare et Molière s'unissent enfin.
S'identifier pour envoyer des commentaires.