www.leslibraires.fr
Une littérature de jeunesse européenne au XXIe siècle ?, CAHIERS ROBINSON N°46
Format
Broché
EAN13
9782848323497
ISBN
978-2-84832-349-7
Éditeur
Presses Universitaires d'Artois
Date de publication
Collection
CAHIERS ROBINSO
Nombre de pages
214
Dimensions
24 x 16 x 1,5 cm
Poids
398 g
Langue
français

Une littérature de jeunesse européenne au XXIe siècle ?

Cahiers Robinson N°46

Presses Universitaires d'Artois

Cahiers Robinso

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Il n'y a sans doute pas une littérature européenne, mais des littératures nationales qui échangent et communiquent de façons diverses. Quelques exemples de ces échanges sont ici analysés, ainsi que la manière dont certaines fictions décrivent les rencontres entre jeunes Européens, à la fois semblables et étrangers. La littérature de jeunesse met en scène intentionnellement ou non les sociétés européennes et leurs cultures. Est-ce en renouvelant les représentations ou en cultivant les stéréotypes ?
Mais cette Europe hypothétique est elle-même confrontée à un plus vaste espace mondialisé, dominé par la langue anglaise et par des productions de l'industrie de l'entertainment, du divertissement. Quel rôle y joue la culture européenne ?
À l'image de son titre, cette livraison pose essentiellement des questions sur un objet qui reste ouvert et qui n'a jamais été aussi incertain.
L'enjeu de ce numéro est de réfléchir à la manière dont les ouvrages pour la jeunesse participent ou non à la construction d'une entité culturelle associée ou à certaines de ses représentations.
Il n'y a sans doute pas une littérature réellement européenne, mais plutôt des littératures nationales qui échangent et communiquent de manières diverses. Quelques exemples de ces échanges sont ici analysés, ainsi que la manière dont certaines fictions décrivent les rencontres entre jeunes Européens, à la fois semblables et étrangers. La littérature de jeunesse met en scène intentionnellement ou non les sociétés européennes et leurs cultures. Cette Europe hypothétique est-elle même confrontée à un plus vaste espace mondialisé, dominé par la langue anglaise et par des productions de l'industrie de l'entertainment, du divertissement. Il s'agit donc de s'interroger sur les passerelles qui permettent la circulation des formes littéraires et des genres et leur reconfiguration continuelle et différenciée au sein d'un espace multiculturel comme l'Europe.
S'identifier pour envoyer des commentaires.