Inconstances romantiques, Visions et révisions dans la littérature britannique du long XIXe siècle
Format
Broché
EAN13
9782814305489
ISBN
978-2-8143-0548-9
Éditeur
Presses universitaires de Nancy - Editions Universitaires de Lorraine
Date de publication
Collection
Regards croisés sur le monde anglophone
Nombre de pages
282
Dimensions
16 cm
Poids
440 g
Langue
français

Inconstances romantiques

Visions et révisions dans la littérature britannique du long XIXe siècle

Presses universitaires de Nancy - Editions Universitaires de Lorraine

Regards croisés sur le monde anglophone

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Le présent ouvrage se penche sur l'instabilité du texte romantique, pris entre esthétique du fragment et révisions constantes. Des carnets de notes aux œuvres complètes sans cesse remaniées, en passant par les choix éditoriaux convolutés et les emprunts textuels envahissants, les textes romantiques se révèlent protéiformes. Ils font preuve d'une fluidité de formes, de genres et de langages qui témoignent des bouleversements de la période romantique. L'écriture s'y réclame à la fois de la nécessité et de l'accident, de l'éternel et de l'anecdotique. Cet ouvrage a également pour objet d'ouvrir l'éventail des textualités romantiques: le fragment comme esthétique, donc publié comme tel, n'est ni l'ébauche interrompue accidentellement, ni l'expérimentation formelle abandonnée, ni le manuscrit incomplet, ni le chef-d'œuvre inconnu...

Ce volume traite de la difficulté du texte romantique à se constituer en œuvre, tant du point de vue de l'auteur que du lecteur, attiré par la recherche d'une lecture autre, qui devient elle-même réécriture. Le dialogue constant avec le lecteur futur est l'une des facettes de la réflexion livrée dans ce volume sur les temporalités littéraires, entre anamnèse et prophétie. Les inconstances romantiques dévoilent des allures du texte qui remettent en question, par leurs repentirs mais aussi par leur tropisme vers la postérité, la linéarité du temps dans les processus de création littéraire. Par-delà les représentations critiques de l'incomplétude comme perte, l'art romantique de l'inconstance révèle également le plaisir et le jeu au cœur de la pratique de l'ébauche et du fragment. Cet ouvrage met en lumière une écriture tour-à-tour hantée ou aiguillonnée par ses possibles, lorsque s'ouvrent plusieurs lignes de temps, plusieurs lignes de vie, sur une ligne de vers.
S'identifier pour envoyer des commentaires.