La femme révélée
Format
Broché
EAN13
9782246819318
ISBN
978-2-246-81931-8
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
Littérature Française
Nombre de pages
384
Dimensions
21 x 14 x 2 cm
Poids
395 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Didier
    22.00

Autre version disponible

Paris, 1950. Eliza Donneley se cache sous un nom d’emprunt dans un hôtel miteux. Elle a abandonné brusquement une vie dorée à Chicago, un mari fortuné et un enfant chéri, emportant quelques affaires, son Rolleiflex et la photo de son petit garçon. Pourquoi la jeune femme s’est-elle enfuie au risque de tout perdre  ?
Vite dépouillée de toutes ressources, désorientée, seule dans une ville inconnue, Eliza devenue Violet doit se réinventer. Au fil des rencontres, elle trouve un job de garde d’enfants et part à la découverte d’un Paris où la grisaille de l’après-guerre s’éclaire d’un désir de vie retrouvé, au son des clubs de jazz de Saint-Germain-des-Prés. A travers l’objectif de son appareil photo, Violet apprivoise la ville, saisit l’humanité des humbles et des invisibles.
Dans cette vie précaire et encombrée de secrets, elle se découvre des forces et une liberté nouvelle, tisse des amitiés profondes et se laisse traverser par le souffle d’une passion amoureuse.
Mais comment vivre traquée, déchirée par le manque de son fils et la douleur de l’exil ? Comment apaiser les terreurs qui l’ont poussée à fuir son pays et les siens ?  Et comment, surtout, se pardonner d’être partie  ?
Vingt ans plus tard, au printemps 1968, Violet peut enfin revenir à Chicago. Elle retrouve une ville chauffée à blanc par le mouvement des droits civiques, l’opposition à la guerre du Vietnam et l’assassinat de Martin Luther King. Partie à la recherche de son fils, elle est entraînée au plus près des émeutes qui font rage au cœur de la cité. Une fois encore, Violet prend tous les risques et suit avec détermination son destin, quels que soient les sacrifices.
Au fil du chemin, elle aura gagné sa liberté, le droit de vivre en artiste et en accord avec ses convictions. Et, peut-être, la possibilité d’apaiser les blessures du passé. Aucun lecteur ne pourra oublier Violet-Eliza, héroïne en route vers la modernité, vibrant à chaque page d’une troublante intensité, habitée par la grâce d’une écriture ample et sensible.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (La Touquettoise)
12 mai 2020

Une ode à l'humanisme et à la liberté

Gaëlle Nohant nous propose dans ce roman un superbe portrait de femme. Nous oscillons entre le Paris d'après guerre où règnent l'insouciance, le jazz, la liberté et Chicago où l'on retrouve les injustices raciales avec un fil conducteur : le ...

Lire la suite

par (Librairie La Rose des Vents)
24 avril 2020

Coup de cœur de Laurence

Immersion dans le Paris d'après guerre à travers l'objectif de Violet Lee. Musique, liberté, amour. Mais "La femme révélée" c'est aussi et surtout une histoire d'exil et de renoncement. Roman intense Laurence

Lire la suite

par (Librairie Ravy)
4 avril 2020

S’il faut trouver un intérêt à cette période un peu pénible, c’est bien celui de nous offrir du temps de lecture. « La femme révélée », est un grand LIVRE, comme il y en a peu dans une année. Ce ...

Lire la suite

par (Hisler - Even)
20 mars 2020

Gaëlle Nohant nous offre le portrait d'une femme américaine, passionnée de photographie qui a tout quitté y compris son fils pour retrouver une liberté perdue. Voyagez de Chicago à Paris dans les années 50 et laissez vous séduire par cette ...

Lire la suite

par (Librairie La Mandragore)
29 février 2020

Gaëlle Nohant a été remarquée par ses deux précédents romans, paraît-il, très bons. Je la découvre avec celui-ci : c'est en effet une autrice talentueuse ! Elle nous embarque aux côtés de son héroïne dans le Paris des années 50. ...

Lire la suite

par (Librairie Ravy)
26 février 2020

Violet Lee débarque à Paris en 1950, elle vient de quitter les USA, son fils de 7 ans et une vie facile pour l’inconnu et la précarité. Mais sa vie était en jeu et le départ la seule solution. Petit ...

Lire la suite

par (Espace Pierre Lecut)
24 février 2020

coup de coeur Sophie

Pourquoi Eliza débarque sous une fausse identité à Paris avec pour seul souvenir de son passé son Rolleiflex? Pourquoi a t -elle abandonné sa ville Chicago, son mari et surtout son petit garçon de six ans ? Auteur de plusieurs ...

Lire la suite

par (Le Merle Moqueur)
12 février 2020

L'Histoire dans l'objectif d'une photographe

Pourquoi Eliza Donnelley quitte--t-elle subitement Chicago sous l'identité de Violet Lee ? Pourquoi trouve-t-elle refuge dans un hôtel miteux à Paris ? Que fuit-elle ? C'est grâce aux différentes rencontres (plus ou moins bonnes...) que nous allons découvrir, telle une ...

Lire la suite

par (Librairies de Port Maria)
7 février 2020

Un parcours plein de turbulences pour Eliza (ou Violet ?)entre Chicago et Paris, la richesse et le dénuement, la solitude et les rencontres... En fond, le Paris de l'après-guerre, et la ville de Chicago en proie aux conflits externes et ...

Lire la suite

par (Librairie Dialogues)
28 janvier 2020

Derrière l'objectif

"La vérité, c’est qu’il y a dans nos vies des impasses dont on ne peut s’échapper qu’en détachant des morceaux de soi." Eliza ou Violet, Paris ou Chicago, passion ou raison, il y a un peu de cela et beaucoup ...

Lire la suite

par (Librairie Coiffard)
25 janvier 2020

Conseillé par Marie-Laure

Paris, année 1950. Une photographe américaine. Chicago et ses émeutes raciales... Et si je vous dis, Gaëlle Nohant ? Je sens que vous êtes conquis. À nouveau, cette autrice de talent nous entraîne dans une grande fresque romanesque. C'est dans ...

Lire la suite

par (Le Bateau Livre)
24 janvier 2020

Coup de coeur !

Paris, 1950. Eliza se cache sous un nom d'emprunt dans un hôtel miteux. Elle a tout abandonné : mari, fortune, son enfant chéri. Pourquoi cette jeune femme s'est-elle enfuie au risque de tout perdre ? Un destin hors du commun, ...

Lire la suite

par (Fontaine Passy)
23 janvier 2020

Une Américaine en cavale dans le Paris des années 50. Pourquoi a t elle quitté son mari et son fils? Pourquoi cette fausse identité? L'histoire de cette femme devenue photographe qui découvre la ville lumière, ses clubs de jazz, rencontre ...

Lire la suite

par (Fontaine Kléber)
21 janvier 2020

Paris,1950. Eliza se cache dans un hôtel minable sous le nom de Violet, elle a fui les Etats-Unis et un mari violent en laissant leur fils. Seule dans la capitale et armée d'un appareil photo, elle arpente la ville et ...

Lire la suite

par (Librairie Espace-Temps)
18 janvier 2020

AMBIANCE DES ANNES 50 A PARIS ET CHICAGO

1950 : Eliza Donelley qui vit à Chicago disparaît sous l'identité de Violet Lee à Paris en laissant son mari et son fils de 8 ans ; Elle refait sa vie avec son appareil photo, un Rolleiflex qu'elle ne lâche ...

Lire la suite

par (Librairie Madison)
6 janvier 2020

Un portrait de femme sublime

1950, Eliza Donneley quitte Chicago, sa famille, son petit garçon de huit ans et une position sociale très enviable pour échapper à son mari. Exilée à Paris, elle devient Violet Lee, trouve refuge dans une pension de jeunes filles et ...

Lire la suite

par (La Promesse de l'aube)
4 janvier 2020

Coup de coeur de Laëtitia

Un destin de femme du Paris des années 50 au Chicago des émeutes de la fin des années 60. Gaelle Nohant nous dépeint avec finesse ce personnage complexe et attachant, remontant petit à petit le fil de son histoire et ...

Lire la suite

par (Librairie Mots et Images)
2 janvier 2020

Eliza doit devenir Violet, changer de pays et surtout, couper les liens avec son fils, afin d'avoir une chance de survivre et d'échapper à l'emprise de son mari. Mais comment renaitre avec ce poids d'abandon et cet amour maternel meurtri? ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

18 février 2020

De Chicago à Paris, Eliza devient Violet pour échapper à un mari fortuné mais sans scrupule dont elle craint qu’il ne veuille la faire tuer. Son drame ; elle a laissé son enfant Sa survie : son appareil photo. Quelle ...

Lire la suite

13 février 2020

destin de femme

Troisième roman de l’auteure, je dois dire qu’elle me surprend à chaque fois : j’avais beaucoup aimé le premier, abandonné le second. Je suis allée au bout de celui-ci, sans être véritablement convaincue. Car voyez-vous, l’auteure excelle dans les descriptions ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Gaëlle Nohant