Squares - Aphorismes graphiques
Éditeur
Les Presses Littéraires
Langue
français

Squares - Aphorismes graphiques

Les Presses Littéraires

Offres

  • Vendu par Leslibraires.fr
    AideEAN13 : 9791031006543
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      20 pages

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      20 pages

      Lecture audio

      Impossible

    10.99

Autre version disponible

À la sortie de la regrettée école des Beaux-Arts de Perpignan, diplôme en poche, je travaille quelques années dans des agences de communication en tant que graphiste et illustrateur avant de voler de mes propres ailes au début des années 2000. Je viens d'entrer dans ma trentaine et dans le dessin en tant que moyen d'exister.
Dessinateur, graphiste, photographe et tatoueur : je ne me disperse pas mais je m'intéresse à la création peu importe le support. Avec le temps j'affine ma démarche, de projets en projets et d'expositions en expositions. En une vingtaine d'années, le noir et blanc va devenir ma marque de fabrique, je vais progressivement abandonner la couleur et les dégradés pour une approche de la composition épurée, contrastée, tout en gardant une certaine richesse de trait.
Mes inspirations sont variées, je lis beaucoup, de tout, depuis mon plus jeune âge : de la bande dessinée « franco-belge » (Druillet, Shuitens, Moebius), des comics (F. Miller, S. Bisley, J. Kirby) , des mangas (M. Shirow, K.Otomo). J'ai aussi dévoré ce que j'ai pu trouver sur l'art contemporain (R. Lichtenstein, A.Tapiès, V. Velikovic) ou sur la peinture romantique et symboliste allemande (K.G. Freidrich, A. Böcklin), le surréalisme (H.R. Giger), l'architecture (T. Ando, N. Foster) et le cinéma (D. Lynch, R. Scott).
Je lis aussi des livres sans images (M. Onfray, A. Camus, E. Cioran, F.Herbert...) quoique l'esprit donne parfois forme à ce qu'écrit l'auteur, ainsi les images deviennent aussi présentes bien qu'intangibles, oniriques.
Je visite autant de musées et de galeries que j'en ai l'opportunité, c'est souvent l'unique but de mes voyages.
Tout cela forme le socle culturel à partir duquel je m'exprime.
Dans cette série de formats carrés, le dessin de presse est aussi convoqué, dans sa façon extrêmement synthétique de faire passer une histoire, un message en une seule et unique composition, d'être le plus lisible et le plus parlant possible avec parfois une économie de moyen qui ne cesse de me fasciner.
Le projet Squares est issu d'une expérimentation ludique à l'occasion de la création d'une carte de vœux : un carré, la force du noir et la vigueur du trait : révélation ! Un dessin, puis deux, puis dix : un format et un style qui permettent de dessiner tout ce qui me passe à portée de crayon : actualité, culture, philosophie.
Ces dessins sont des objets graphiques composites, créés et encrés d'abord sur papier « à l'ancienne » avec crayons et feutres à pigment, puis scannés et assemblés sous Photoshop, processus permettant d'affiner la composition et de retravailler l'ensemble jusqu'à « coller » le plus possible au concept original.
Aphorismes graphiques ou haïkus mêlant traits et mots, parfois parodiques, parfois ironiques, ces bandes-dessinées d'une case ont plus vocation à questionner qu'à affirmer, en tout cas telle est mon intention.
Steve Golliot-Villers, septembre 2019
S'identifier pour envoyer des commentaires.