www.leslibraires.fr
Les filles de Wakefield - Tome2, Amandine
Éditeur
Encre Rouge
Date de publication
Langue
français

Les filles de Wakefield - Tome2

Amandine

Encre Rouge

Offres

  • AideEAN13 : 9782377892198
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    3.99

  • AideEAN13 : 9782377892198
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    6.99

Autre version disponible

**Retrouvez la famille Providence, qui devra se montrer plus solidaire que
jamais pour affronter les aléas de la vie et les événements du début du XXe
siècle.**

Au Québec, le petit village de Wakefield, niché dans les montagnes de la
Gatineau, voit le 20e siècle débuter. Chez les Providence, la venue de ce
moment est marquée d’un autre grand événement.

Quant à Carole-Anne et Esther, si la première demeure à la ferme, la seconde a
choisi de s’éloigner du nid afin de dédier sa vie à autrui et la vie
religieuse lui semble la bonne avenue pour vivre sa vocation. Alors qu’elle
est au couvent de Hull et qu’elle s’apprête à prononcer ses vœux, un lourd
nuage pèse sur la ville.

En l’après-midi du 26 avril 1900, Hull connaît le plus grand incendie de son
histoire. Dans son commerce du centre-ville, Amandine Allard rassemble
courageusement ses enfants autour d’elle, puis voit son mari disparaître dans
les flammes. Réalisant qu’elle a tout perdu, Amandine se résout à tout rebâtir
et à devenir, elle aussi, une fille de Wakefield.

**Ce deuxième roman de la série des Wakefield offre une évasion complète
grâce aux personnages attachants, à l'intrigue prenante et aux descriptions
méticuleuses de l'atmosphère et des traditions dd'une famille québécoise à
l'aube du XXe siècle.**

EXTRAIT

Au matin, la scène qui l’entourait était digne de celle décrite dans le livre
de l’Apocalypse, mais Esther n’en devint que plus forte et plus déterminée que
jamais ; résolue d’ouvrir plus encore son cœur à Dieu par ses actions
d’assistance pour honorer son ordre et nourrir sa foi. Les gens avaient besoin
de sa chaleur, de son entrain, de son énergie, car l’heure n’était pas à la
relâche. Et lorsque bien des femmes, des mères surtout, pleuraient ou
désespéraient autour d’elle, elle allait vers elles pour redonner espoir à
chacune par les paroles d’encouragement qu’elle prononçait. Fortifiée dans le
choix qu’elle avait fait, elle se disait que sa place était définitivement
auprès de ceux qui souffraient et en les écoutant, elle pensait que Dieu lui
disait : « Sois mes mains, sois mes bras tendus.... » Et à l’instant elle
entendait son appel plus fort encore que jamais.


CE QU'EN DIT LA CRITIQUE

"Je tiens à dire que j'ai lu les deux tomes Les filles de Wakefield et que
j'ai beaucoup aimé, je n'ai pas pu m'arrêter de lire de toute la journée." –
_Marie-Eve DuSablon, chroniqueuse à Radio-Canada._

"Stéphanie Perreault a réussi à me faire passer un très bon moment de lecture
tout en me faisant voyager dans le passé ! Je vais attendre la suite avec
impatience ! " – _Céline Boisjoly, Les Mille et Une Pages de LM._

"Stéphanie Perreault sait capturer avec justesse tout un art de vivre. Elle ne
se contente pas de vous décrire des lieux, des personnages de fiction à qui il
arrive les aléas ordinaires d’une vie de famille. Elle raconte des
atmosphères, des émotions, des traditions. Les dialogues restituent l’accent
québécois et ses expressions qui ne manquent pas de charme pour la Française
que je suis, si bien qu’en lisant, on se surprend à entendre les personnages
parler." – _Serial Lectrice_

À PROPOS DE L'AUTEURE

**Stéphanie Perreault** a toujours été passionnée par l’écriture et
l’histoire. Ses romans impliquent toujours des recherches approfondies et
celui-ci ne fait pas exception à la règle. Demeurant à Gatineau, au Quebec,
elle a d’abord œuvré dans les hautes sphères gouvernementales et politiques
canadiennes avant de se dédier entièrement à l’écriture.
S'identifier pour envoyer des commentaires.