Derniers contes
Éditeur
La Gibecière à Mots
Date de publication
Langue
français

Derniers contes

La Gibecière à Mots

Offres

  • Vendu par Leslibraires.fr
    AideEAN13 : 9782374634999
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    1.99
Edgar Allan Poe (1809-1849)

"Keats est mort d'une critique. Qui donc mourut de l'Andromaque ? Ames pusillanimes ! De l'Omelette mourut d'un ortolan. L'histoire en est brève. Assiste-moi, Esprit d'Apicius !

Une cage d'or apporta le petit vagabond ailé, indolent, languissant, énamouré, du lointain Pérou, sa demeure, à la Chaussée d'Antin. De la part de sa royale maîtresse la Bellissima, six Pairs de l'Empire apportèrent au duc de l'Omelette l'heureux oiseau.

Ce soir-là, le duc va souper seul. Dans le secret de son cabinet, il repose languissamment sur cette ottomane pour laquelle il a sacrifié sa loyauté en enchérissant sur son roi, – la fameuse ottomane de Cadet.

Il ensevelit sa tête dans le coussin. L'horloge sonne ! Incapable de réprimer ses sentiments, Sa Grâce avale une olive. Au même moment, la porte s'ouvre doucement au son d'une suave musique, et !... le plus délicat des oiseaux se trouve en face du plus énamouré des hommes ! Mais quel malaise inexprimable jette soudain son ombre sur le visage du Duc ? – « Horreur ! – Chien ! Baptiste ! – l'oiseau ! ah, bon Dieu ! cet oiseau modeste que tu as déshabillé de ses plumes, et que tu as servi sans papier ! »

Inutile d'en dire davantage – Le Duc expire dans le paroxisme du dégoût..."

Recueil de 11 contes et essais :

"Le duc de l'Omelette" - Le mille et deuxième conte de Schéhérazade" "Mellonta Tauta" "Comment écrire un article à la Blackwood" - "La filouterie considérée comme science exacte" - "L"homme d'affaires" - "L'ensevelissement prématuré" - "Bon-Bon" - "La cryptographie" - "Du principe poétique" - "Quelques secrets de la prison du magazine".
S'identifier pour envoyer des commentaires.