Surf Atlantique, Les territoires de l’éphémère
Éditeur
Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine
Date de publication
Collection
Sport et société
Langue
français

Surf Atlantique

Les territoires de l’éphémère

Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine

Sport et société

Offres

  • AideEAN13 : 9782858925735
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    10.99
Le surf, comme toute pratique humaine, est révélateur de sens et de signification, et la construction autour de la vague porteuse d'un dispositif scénique qui se réalise sous nos yeux donne à réfléchir à trois tendances majeures de cette fin de siècle : la première est celle de l'individuation qui se distingue de l'individualisme qui est repli sur soi ; la deuxième est liée à l'émergence de nouvelles territorialités ; la troisième est inhérente aux discours énonciateurs qui sont repris par les média, les pouvoirs et les agents économiques. Bordeaux et l'Aquitaine sont des lieux où s'élabore en France une socio-géographie des sports à partir d'analyses valorisant la dimension sociale des faits spaciaux. Des études sur les sports collectifs et notamment le rugby ont déjà permis de définir un processus emblématique d'identification communautaire fondé sur le club, le stade et la communauté locale. Ici, en déplaçant l'analyse sur des pratiques individuelles, nous mettons en lumière un processus symbolique d'individuation territoriale fondé sur la diversité des modalités de pratiques et les agrégations sociales éphémères.
S'identifier pour envoyer des commentaires.